Patrice Bélanger vit sa toute première rentrée en tant que papa et c’est tellement émouvant!

Tous les détails à l'intérieur

Publié le par Monde de Stars dans Potins
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Depuis 13 ans maintenant, Patrice Bélanger s’occuper de réveiller ses auditeurs. S’il s’agit d’un véritable plaisir pour lui, c’est aussi plus difficile quand vient le temps de la rentrée. Ainsi, l’animateur n’a jamais pu prendre le temps de vivre la rentrée scolaire avec ses enfants. 

Parce que son équipe de Rythme 105.7 était au courant que Patrice ne vivrait encore pas la rentrée de ses petits garçon en 5e année, tout le monde s’est arrangé ! Ainsi, Marie-Christine Proulx et Marie-Eve Morency se sont occupées de tout pour que le papa puisse vivre ce beau moment de famille. 

Plus tard, Patrice Bélanger a partager plusieurs belles photos ainsi qu’un beau texte pour expliquer comment il avait vécu cette toute première fois ! 

 

« Ma première Rentrée! Il était temps... Ce matin, Marie-Christine Proulx, Maeve Morency et toute ma gang de Rythme 105.7 me réservaient une surprise. Me faire vivre ma première rentrée comme Papa!

Parce que d'habitude, j’ai toujours un petit peu de peine à ce temps-ci de l’année.

Ça fait 13 ans que je fais de la radio le matin. C’est un grand privilège. Mais, comme toute bonne chose, il y a un prix à payer.

Le prix, c’est que : jamais je n’avais vécu la rentrée scolaire avec mes boys.

Je n'avais jamais été là, à l’école, à aller les reconduire le premier matin d’une nouvelle année scolaire… J’étais pas là en maternelle, j’étais pas là en 1ère, pis je pensais pas être là encore ce matin, pour leur 5e année…

Pis je dis pas ça pour faire pitié. Parce que je sais qu'on est une maudite gang à vivre la même chose! D'ailleurs, je veux saluer celles et ceux qui vivent ça comme moi. Je peux pas nommer tout le monde, mais les éducatrices en service de garde, les enseignantes, les chauffeur d’autobus… tsé, celles et ceux qui accueillent nos enfants dans les écoles, ben ils sont pas avec les leurs enfants à la rentrée.

Les infirmières, les préposées aux bénéficiaires, les brigadières… Les policières, les pompiers, les caissiers. Les cuisiniers, les camionneurs…

C’est pas un drame, mais ça pince.

On dit parfois que ce qu’on sait pas, ça fait pas mal…Ben, c’est pas vrai ça, parce que je savais pas à quoi ça ressemblait la rentrée de Sam et Oli, pis ça me faisait un peu mal.

Et hier soir, comme vous qui ne serez pas là pour la rentrée, j'avais le coeur gros quand j'ai dit à mes petits hommes : « Bonne nuit, et bonne première journée demain! ». Oh que ce n’était pas par choix, croyez-moi…

Mais ce matin, on m'a libéré de la dernière demi-heure de #JamaisTropTot, pour me permettre de rejoindre mon trio, et vivre la rentrée! J'avais le coeur gros, mais pour toutes les raisons inverses! On a ri, on a chanté, puis je les ai déposés, en les serrant si fort dans mes bras, et en étant si fier d'être là, si fier d’eux... Pis à ceux qui auront la chance d’être là, profitez-en! 

Soyez conscients du bonheur que vous vivez. Bref… je souhaite une belle rentrée aux parents qui ont pas le choix de travailler. Vous avez le cœur gros, pis je pense fort à vous. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook