À VOIR: Johanne Fontaine nous offre sa toute dernière performance et fait pleurer tout le monde

Un moment qui vous donnera des frissons garantis

Publié le par Monde de Stars dans Télé
Partager sur Facebook
10,699 10.7k Partages

On a eu droit à tout un moment de télévision, en ce jeudi, alors que c'était la toute dernière performance de la défunte Johanne Fontaine à la populaire émission Les dieux de la danse, diffusée sur les ondes d'ICI Radio-Canada Télé. C'était la deuxième fois que Johanne foulait le plancher de danse de l'émission, en compagnie de son partenaire Marcel Leboeuf. Et bien sûr, il s'agissait d'un moment extraordinaire qui était beaucoup plus qu'une simple performance de danse.

Tournée quelques mois avant le décès de Johanne, l'émission permettait à la comédienne de réaliser un véritable rêve. Et après une performance émouvante en première ronde, c'est le juge Serge Denoncourt qui avait décidé de repêcher le duo pour qu'on puisse les revoir une dernière fois.

On avait donc vraiment très hâte d'assister à cette ultime apparition télé de la grande Johanne Fontaine. Et on n'a pas été déçus, loin de là! Dans un contemporain sur l'air de «C'est beau la vie», Johanne et Marcel nous ont offert un moment d'anthologie qui a su tirer des larmes à tout le monde sur le plateau.

On vous laisse sans plus tarder admirer le tout:

«Serge avait demandé un contemporain lumineux et là je trouve qu'on est tous éclairés de quelque chose, je ne sais pas quoi encore, a affirmé la juge Chantal Lamarre. Johanne, quand tu virevoltes avec ta robe, ce qu'on voit c'est la vie. Là, faut mettre une note. Alors combien tu veux, Johanne? Moi j'ai mis un chiffre ici: 93.»

«C'est vrai que c'était très beau, a ajouté Nicolas Archambault. C'est beau la vie, c'est vrai qu'il y avait beaucoup de bienveillance et de prendre soin de l'autre, dans ce numéro-là qui m'a beaucoup touché, que j'ai aimé regarder sur scène. Il y avait une belle douceur aussi dans les déplacements, dans la délicatesse. C'est un numéro qui était bien monté, bien pensé, pour le moment, pour l'occasion, pour vous, pour la chanson, pour nous aussi, tous ensemble. Je vous donne 90.»

Marcel Leboeuf a tenu à commenter leur performance qui n'était pas parfaite, mais tellement émouvante.

«J'ai beaucoup d'amour pour Johanne. C'est vrai qu'on s'est enfargés un peu, on a déjà fait mieux que ça. Mais c'est pas ça l'idée. L'idée c'est qu'on l'a fait.»

De son côté, Serge Denoncourt était ému aux larmes lorsqu'il a donné ses commentaires.

«On s'entend qu'on n'est pas présentement dans le concept du concours de danse, on est plus dans le concept du cadeau. J'ai voulu vous avoir pour vous offrir et m'offrir un cadeau et j'ai fait une commande précise. Johanne, ça fait des années qu'on est témoins, tous, que tu te bats. T'es en bataille. Et moi j'avais envie, deux minutes et demi, de juste te voir lâcher prise, libre, légère, et Marcel a été un partenaire formidable, et j'aurai vu ça. Je suis content pour moi, je suis content pour le public, et je suis content pour vous autres.» 

C'est le 11 octobre dernier que Johanne Fontaine nous a quittés, après avoir été une battante pendant de longues années. Johanne, peu importe où tu es, sache que tu as donné du courage à des millions de personnes. Tu peux être fière de toi!

Partager sur Facebook
10,699 10.7k Partages

Source: Les dieux de la danse
Crédit Photo: Les dIeux de la danse - Photo Hugo B. Lefort