Varda n’est plus un coeur à prendre et partage une première photo avec son amoureux

Tous les détails à l'intérieur

Publié le par Monde de Stars dans Potins
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Varda Etienne n’est plus célibataire. L’autrice a récemment partagé une publication sur son compte Instagram afin d’annoncer à ses abonnées qu’elle n’était plus un coeur à prendre. 

Alors qu’elle nous avait fait vivre tout un tas d’émotion dans Big Brother Célébrités, Varda Etienne sait comment nous toucher droit au coeur. Dans un belle publication sur les médias sociaux, la femme d’affaires, autrice et chroniqueuse à Salut Bonjour et à Qub Radio, a annoncé être en amour avec un mystérieux homme. 

Celui qui partage sa vie n’aime pas vraiment les photos à en croire les commentaires sous la publication, mais ça nous illumine le coeur de savoir que notre Varda préférée est présentement sur un petit nuage rempli d’amour! 

« Love wins. », L’amour gagne toujours, écrit-elle pour accompagner la photo de son âme-soeur et elle. Il n’y a rien de plus vrai! On est donc super heureux de savoir qu’elle vit une si belle émotion que celle-ci! 

Varda Étienne a l’habitude de partager ses états d’âmes et son quotidien sur son compte Instagram. Récemment, l’ancienne participante de Big Brother Célébrités a partagé d’important textes sur la perception de son corps et l’acceptation de soi, ainsi que sur la santé psychologique.

« *ENFIN LIBRE* je n'avais pas osé porter de bikini depuis l'âge de 20 ans, suite à ma 1ère grossesse. Mon ventre plat et lisse s'était transformé bien malgré moi et fût envahi de vergetures. J'ai tout essayé pour m'en débarrasser, TOUT! Rien n'a fonctionné…

Durant ces 30 dernières années j'ai éprouvé énormément de complexes et refusais catégoriquement d'exhiber ces cicatrices qui étaient pour moi synonymes de laideur et d'imperfections.30 ans pour réaliser que la perfection n'existe pas, que mon corps, même à 48 ans, est magnifique, avec son manque de fermeté, sa cellulite, ses rondeurs et SES VERGETURES! Aujourd'hui, c'est avec beaucoup de fierté que je dévoile ces "empreintes" de mes trois grossesses qui sont pour moi de merveilleux souvenirs de maternité et surtout, de FÉMINITÉ ASSUMÉE.

Mesdames, au diable les complexes et vive le bikini! Comme disait la poète Maya Angelou:"Je suis une femme. In-cro-ya-blement. La femme phénoménale C’est moi. »

« Le visage de la santé mentale c'est ça aussi: sourire même lorsque ça va pas bien, se forcer parfois à bien paraître, s'isoler et souffrir en silence à l'abri des regards pour ne pas déranger ceux et celles "qui vont bien." »

On souhaite énormément de bonheur à Varda et à son nouvel amoureux!

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Instagram · Crédit Photo: Instagram