Un ancien programmateur de spectacles et imprésario québécois accusé d'inconduite sexuelle envers un mineur

Il risque plusieurs années de prison s'il est déclaré coupable.

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un homme connu au sein de l'industrie musicale du Québec pour être le fondateur du festival Santa Teresa et ancien imprésario du chanteur Alex Nevsky fait face depuis cette semaine à cinq chefs d'accusations criminelles en lien avec des infractions à caractère sexuel sur une personne mineure, rapporte La Presse.

S'il est reconnu coupable, Julien Aidelbaum Valade risque ainsi d'aller en prison. Il fait face à des accusations de leurre informatique d’un enfant de moins de 16 ans, d’avoir rendu accessible à un enfant du matériel sexuellement explicite, d’incitation à des contacts sexuels d’un enfant, d’obtention de services sexuels d’un enfant moyennant rétribution et de production de pornographie juvénile.

Âgé de 31 ans, il a comparu ce jeudi au palais de justice de Montréal par le biais de son avocat, et devra revenir en cour le 8 février prochain. Les crimes présumés auraient été commis entre le 31 juillet et le 3 août dernier à Montréal. Il n'a pas été possible de confirmer si les cinq chefs d'accusation étaient tous liés au même plaignant. 

L'accusé risque en théorie un maximum de 14 ans d'emprisonnement pour plusieurs chefs. La Presse rapporte que plusieurs peines minimales de prison sont également en vigueur.

Julien Aidelbaum Valade était connu dans l'industrie musicale québécoise, puisqu'il avait non seulement fondé le festival Santa Teresa, mais également été l'imprésario d'Alex Nevsky et du groupe Loud Lary Ajust, qui comportait dans ses membres les rappeurs Loud et Lary Kidd.

Durant les 18 derniers mois, il était devenu plus discret, quand des allégations d'inconduite sexuelle le visant s'étaient mises à circuler. Il ne fait plus partie de l'équipe du festival qu'il a fondé depuis 2019. Rappelons qu'Alex Nevsky avait également rompu ses liens professionnels avec lui au mois de mai dernier. 

Lisez l'article dans La Presse en cliquant ici.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Facebook