Monde de Stars

Nouvelle prise de bec entre Michel Jean de LCN et Pascale Wilhelmy et la situation dérape

Une situation est en train de déraper complètement !

Cimon Asselin

Récemment, je vous rapportais une histoire assez surprenante après une critique très sévère de Michel Jean de LCN à l'endroit du livre de Pascale Wilhelmy. Cette dernière n'avait visiblement pas apprécié ses propos et dénonçait publiquement la situation sur les médias sociaux.  

Il y a quelques semaines, nous vous rapportions une prise de bec entre Michel Jean et Denis Lévesque, suite a l'annonce d'un tout nouveau projet de Denis qui lance son propre balado indépendant. Une compagnie qu'il a pris la décision de fonder avec Serge Fortin, ancien vice-président à l’information du Groupe TVA et qui ne fait pas l'unanimité.

Sur la plateforme goodreads.com, Michel a par la suite ramassé solidement le livre de Pascale Wilhelmy, qui est en couple avec Denis Lévesque depuis plusieurs années, et cette dernière n'a hésité à répliquer. 


Disons que cette histoire continue de faire grandement jaser puisque Michel Jean vient d'en rajouter et ce, en commentant directement sur la page de Pascale Wilhelmy. 

Puis, cette dernière a rapidement pris le temps de lui répliquer. 

Voici ce que vient d'écrire Michel Jean : 

Chère Pascale, puisque tu m'interpelles je vais répondre. Je vois que as modifié ton statut depuis ce matin. Je regarde la capture d'écran de ta première version dans laquelle tu me reprochais ce matin de manquer de solidarité.
Je te cite «Merci à Michel Jean pour sa belle critique. C'est bon la solidarité entre auteurs.» Qu'est-ce que la solidarité pour toi Pascale? Parce que justement, je ne trouve pas que tu fais preuve de beaucoup de solidarité.
Dans la nouvelle version de ton statut tu dis et je cite: «En 2023 on devrait éviter de s’en prendre aux femmes de, aux enfants de… Je suis libre et automne même si j’encourage mon amoureux dans ses projets. Pas besoin de s’en prendre à moi ou à mon roman. Il m’est précieux et les gens l’aiment.» Ton conjoint et toi avez décidé de vous associer à une personne qui a été renvoyée de TVA Nouvelles pour son comportement harcelant à l'égard de plusieurs employés. Je dis toi et ton conjoint parce que tu vas travailler à ce projet selon ce que je t'ai entendu dire à la radio. Pascale, tu n'es pas juste la "femme de..." pour reprendre ton expression. S'il te plaît, assume tes décisions.
Cette personne dont tu dis qu'elle ne fait pas l'unanimité, a agressé psychologiquement beaucoup de gens, dont moi. Il m'a hurlé après, insulté, diminué, il a lancé son téléphone contre le mur, a puni, boudé etc.... Et ça a duré des années. Plusieurs sont tombés malades, d'autres ont démissionné, beaucoup ont fermé leur gueule pour ne pas perdre un emploi qu'ils aimaient. Je vais toujours être reconnaissant envers la direction de TVA d'avoir écouté ses employés et de l'avoir mis dehors. Puis des employés ont pris leur courage à deux mains et ont dénoncé. Je mets en lien l'article de La Presse qui en parle. Regardez le titre, vous comprendrez.
Cette personne n'a jamais émis de remords. Jamais. Elle ne s'est pas excusée auprès de ses victimes. Et maintenant, en vous associant à lui, quel message crois-tu que cela envoie à tes ex-camarades de travail ? Pascale, des dizaines de personnes encore secouées par ce qu'elles ont vécu des années plus tard, m'ont écrit ou sont venues me voir pour me remercier d'avoir dit ce que j'ai dit. Même des cadres.
Mon message était respectueux et poli. Il exprimait une déception sincère parce que je t'ai toujours estimé ainsi que ton conjoint. Et je maintiens mes propos.
Je n'ai pas écrit cette critique par vengeance comme tu sembles le sous-entendre. J'ai aimé tes deux premiers romans et j'ai dit de belles choses à leur sujet. Sur Goodreads je crois bien aussi. Je le pensais. J'ai moins aimé celui-ci. Avant, c'est vrai, je me serais contenté de rien dire par solidarité. Mais la solidarité, elle va dans les deux sens Pascale, je ne me sens plus obligé d'être solidaire. J'ai écris ce que je pensais. If you can't stand the heat, get out of the kitchen.
Salutations.

- Michel Jean



Il a également intégré un lien que vous pouvez lire en cliquant ICI

Nouvelle prise de bec entre Michel Jean de LCN et Pascale Wilhelmy et la situation dérape
Michel Jean instagram



Puis, Pascale Wilhelmy a répliqué en disant ceci : 

Fais-moi rire. C'est petit. Et de dévoiler le punch, la dernière ligne de mon roman dans cette critique - c'est petit aussi. Et oui, on croit connaître les gens... p.s. Je n'ai rien modifié à mon message.

- Pascale Wilhelmy

Nouvelle prise de bec entre Michel Jean de LCN et Pascale Wilhelmy et la situation dérape
Pascale Wilhelmy Instagram




Voyez la capture plus bas : 

Nouvelle prise de bec entre Michel Jean de LCN et Pascale Wilhelmy et la situation dérape
Pascale Wilhelmy Facebook


Une situation qui continue de faire grandement réagir ! 

Qu'en pensez-vous ? 

Voyez la publication plus bas :

Articles recommandés:

Source: 7 Jours