Véronic Dicaire et son conjoint agrandissent leur famille

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Monde de Stars dans Viral

La famille de Véronic Dicaire et de son conjoint, Rémon Boulerice, s'agrandit ! La chanteuse et imitatrice a fait l'annonce de la nouvelle sur les réseaux sociaux, et a fait savoir à ses abonnées que sa maison abritait désormais un mignon petit griffon Korthals. 

« On est 3 maintenant... @remon_b et moi vous présentons: Pierre Marcel Le Bourhis Ou simplement Marcel pour les intimes », a-t-elle écrit sur son compte Instagram sous une superbe photo en noir et blanc. 

Le chiot n'est âgé que de 17 mois, et déjà, Véronic semble complètement gaga de son nouveau bébé. 

« Heureux chez mes nouveaux parents... », est-il écrit sous une photo d'un compte Instagram spécialement dédié à Pierre Marcel. 

« “Elle est où Vé?” ( Marcel s’ennuie de @vdicaire ) »

« Doux matin... « Easy like a Sunday morning »... »

Véronic Dicaire reste bien occupée, à la barre de sa toute nouvelle émission Drôles de Véronic, présentée sur les ondes de la chaîne TVA. 

« Plus jeune, j’écoutais “Samedi de rire” et “Samedi P.M.”; j’étais une grande fan de Pauline Martin, d’Yvon Deschamps et des personnages. J’écoutais aussi des shows américains comme “The Carol Burnett Show” et “Saturday Night Live”. Avec “Drôles de Véronic”, nous avons la chance d’exploiter différentes situations dans tout un spectre de genres et de styles. C’est extraordinaire! J’ai vraiment l’impression de réaliser un rêve! », a-t-elle confié au Journal de Montréal. 

« Il y a des parodies d’émissions. Nous avons d’ailleurs fait un petit clin d’œil à la COVID-19 dans le sketch de “Chambres en ville”, mais c’est un des seuls qui y fait allusion. Des gens déménagent à la campagne pour passer leur confinement ensemble; ça se nomme “Chambres en campagne”. Il y a aussi des imitations où je me suis permis de me déguiser un peu plus, chose que je ne fais pas dans mon spectacle », a-t-elle ajouté. 

« Il y aura des virgules musicales, c’est-à-dire que nous avons intégré des imitations après des sketchs. Marc-Olivier Valiquette, le réalisateur, a vraiment fait un beau travail. C’est comme un petit clip d’une minute trente d’imitation en noir et blanc où c’est vraiment moi, sans déguisement, comme si j’étais sur scène, en spectacle. C’est drôle, ça va dans tous les sens: je passe de Martine Chevrier à Marjo, Charlotte Cardin, Cher et Cœur de pirate. Nous avons aussi composé une chanson, mais je ne vous dévoile pas le punch parce que c’est trop important! Je suis très contente de ces petits volets musicaux; ces petites virgules musicales permettent une pause entre les sketchs pour ensuite reprendre avec une autre couche d’humour! », promet-elle. 

Lisez l'article complet ici

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Instagram