Valérie Roberts livre un puissant témoignage pour banaliser le corps post-partum

Tous les détails à l'intérieur

Publié le par Monde de Stars dans Viral
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Bravo ! C’est ce qu’on a envie de s’écrier en lisant le puissant texte que Valérie Roberts a publié sur ses médias sociaux aujourd’hui. Alors que l’animatrice vient tout juste de sortir de la maternité où elle a donné naissance à sa petite Lucie, elle pousse un important cri du coeur pour une normalisation du post-partum. 

Valérie Roberts et Martin Juneau viennent donc tout juste d’accueillir leur petite Lucie. Quatre jours après sa naissance, les nouveaux parents ont décidé d’aller prendre une marche avec la petite fille et d’immortaliser le moment avec une photo. Toutefois, cette sortie a fait réfléchir l’animatrice sur sa vision du corps après la grossesse et le fait qu’il serait temps de banaliser le corps post-partum. 

Voici l’important texte qu’elle a écrit sur ses médias sociaux.

« Aujourd’hui, nous sommes sortis pour la première marche de Lucie, qui a quatre jours. 1km.

J'ai demandé à @martin_juneau d'immortaliser le moment et j'ai dit "Je ne pense pas que je vais partager la photo, avec mon ventre encore là pis toute." Et comme c'est un humain extraordinaire, il m'a dit "Au contraire! Tu devrais utiliser ta plateforme pour normaliser le post-partum. Tu as accouché il y a quatre jours, come on! »

Il a tellement raison! Donc voilà. Ça c'est mon corps post accouchement. J'ai encore mon ventre de femme enceinte. J'ai encore énormément de rétention d'eau. J'ai une plaie de césarienne donc je marche à 1km heure. Pis j'ai une couche sous ma robe.

Le cocktail hormonal est fort après l'accouchement. Ça engendre un trop plein d'émotions, tout le temps. Je vais donc tenter d'être douce avec moi. Et je vais m'assurer d'être transparente avec vous : ce ne sont pas tous les corps qui reprennent leur état d'avant directement en sortant de l'hôpital! Pis le mien, bien il va prendre le temps qu'il faut. Pis je vais essayer de  l'aimer ainsi parce qu'il m'a donné Lucie. »

Une belle façon de penser et un point primordial dans notre société où l’on ne discute pas assez de l’après-grossesse. Tous les corps ne réagissent pas de la même façon après une grossesse et il est temps qu’on en parle.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook