Un garçon malade meurt dans les bras du père Noël

Une histoire d'une infinie tristesse...

Publié le par Monde de Stars dans Viral
Partager sur Facebook
339 339 Partages

Cette histoire fait présentement le tour du monde, mais préparez vos mouchoirs parce que votre coeur va fendre devant la tristesse. 

Un petit garçon de 5 ans a pu réaliser son dernier souhait: celui de voir le père Noël une dernière fois avant de mourir. 

Eric Schmitt-Matzen, 60 ans, est le sosie parfait du Père Noël (c'est l'homme qu'on peut voir sur l'image plus haut). Chaque année, il enfile le costume du Santa Claus. Sauf qu'il a eut l'occasion de faire l'un des plus beaux gestes de sa vie il ya quelques jours seulement. 

Un infirmière qu'il connaît l'a contacté. Elle voulait qu'il se présente à l'hôpital pour rencontrer un petit garçon de 5 ans en phase terminale. 

«J'ai dit: "Laisse-moi le temps d'enfiler mon costume et j'arrive". Elle m'a suggéré de m'amener le plus rapidement possible, que mes bretelles de père Noël suffiraient», a-t-il raconté à Knox News. 

«Elle avait apporté un jouet de l'émission Pat Patrouille et voulait que je le donne au garçon. J'ai évalué la situation et j'ai dit à tout le monde qui était présent: "Si vous croyez que vous allez craquer, svp, quittez la pièce. Si je vous vois pleurer, je vais craquer et je ne pourrai pas faire mon travail"».

En arrivant au chevet du garçon, il a remarqué combien il était mal en point. Il semblait être sur le point de s'endormir. 

C'est alors que le Père Noël lui a dit: «Qu'est-ce que cette rumeur voulant que tu vas rater Noël? Impossible que tu rates Noël! Tu es mon lutin numéro 1».

«Je lui ai donné son cadeau et en le voyant, il a souri avant de se reposer la tête sur son oreiller.»

«Ils disent que je vais mourir», a dit le petit garçon. «Comment saurais-je lorsque je serai arrivé là où je dois aller?».

«Je lui ai dit: "lorsque tu arriveras, dis-leur que tu es le lutin numéro 1 du père Noël et ils te laisseront entrer"», a répondu le Père Noël. 

Le garçon s'est relevé pour donner un gros câlin au Père Noël.

«Père Noël, peux-tu m'aider?», a-t-il demandé.

«J'ai ensuite placé mes bras autour de lui. Avant que je ne puisse dire quoi que ce soit, il est décédé. Les gens à l'extérieur de la pièce ont vite réalisé ce qui venait de se passer. La mère du garçon est accourue. Je lui ai redonné son fils le plus vite que j'ai pu.»

Eric Schmitt-Matzen a avoué avoir le coeur brisé et avoir pleuré longuement après cet événement.

Partager sur Facebook
339 339 Partages

Source: Knox News · Crédit Photo: Twitter