Sugar Sammy laisse sous-entendre qu’il rit du drapeau du Québec

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Monde de Stars dans Viral
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Après que le Parti québécois eut fait passer à l'unanimité une motion demandant au gouvernement de pousser pour la création d'un « émoji » à l'effigie du drapeau du Québec, Sugar Sammy a ironisé sur Twitter sur les leçons d'histoire au sujet du parti politique. 

« Comment ça a commencé / Comment ça se passe », a-t-il écrit au-dessus de photos respectives de René Lévesque et d'une capture du tweet de Paul Saint-Pierre-Plamondon au sujet de la motion, qui allait comme suit : « Le #PQ présentera ajd une motion pour demander l'ajout du drapeau du Qc à la banque d’émojis. J'enverrai aussi une lettre au siège social de Facebook pour leur demander d'ajouter cet émoticône. Un petit geste, une grande symbolique: celle du droit à exprimer notre fierté #polqc »

Le tweet de l'humoriste n'a pas tardé à faire réagir les internautes, qui ont été plusieurs à se questionner sur la pertinence de ses propos. 

« Je ne comprends pas trop le point. Même le parti libéral a voté pour la motion. Elle a été voté à l’unanimité. Tout le monde est d’accord. Pourquoi venir faire des chicanes? », a demandé un internaute. 

« Ce mec se fait de l’argent en se moquant des québécois. Bravo mon champion de perpétuer la division au Qc », a accusé une autre. 

Ce n'est pas la première fois que Sugar Sammy parle de politique québécoise. Après la décision du Journal de Montréal de mettre en une Justin Trudeau en habit traditionnel indien pour souligner l'arrivée du variant de ce pays au Canada, l'humoriste avait ironisé sur la situation, déclenchant même une guerre de tweets avec l'ancien chef du Parti québécois, Jean-François Lisée. 

« Tu ne peux pas confondre PFK et PKP : Un vend de la marde et l’autre c’est un restaurant », avait tweeté Sugar Sammy.

Jean-François Lisée avait alors répondu ceci : « Je suis tellement d'accord avec toi cher @sugarsammy ! Les blagues, la dérision, la caricature au sujet de tous les groupes ethniques, c'est inacceptable. Changement de sujet: Que vas-tu faire pour gagner ta vie maintenant ? #justasking ». 

« Je pensais devenir chef d’un parti souverainiste mené par des grands comme Lévesque et Bouchard et l’anéantir avec des idées connes mais tu l’as déjà fait #JustReplying #HaveANiceDay », avait ensuite répondu du tac au tac l'humoriste sur Twitter. 

En attendant, le site web du Consortium Unicode, responsable de la création d'émojis, signale qu'une demande du gouvernement du Québec datée du 12 septembre 2019 est actuellement « à l'étude ». 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Twitter · Crédit Photo: Instagram