Plusieurs vedettes soutiennent Laurence Jalbert, victime de violence conjugale

Elle reçoit beaucoup de soutien.

Monde de Stars
Plusieurs vedettes soutiennent Laurence Jalbert, victime de violence conjugale

Après avoir livré un témoignage poignant où elle a éclaté en sanglots à la radio, Laurence Jalbert a publié un long texte touchant pour dénoncer les abus dont elle a été victime durant plusieurs années. Et nombreuses sont les personnes qui ont été touchées par ce qu'elle a vécu. Parmi elles, bon nombre de personnalités publiques. 

C'est notamment le cas du chanteur Maxime Landry, qui a adressé son soutien à la chanteuse, qui est aussi son amie. 

« Même si ça doit pas être facile à raconter, tu viens de sauver la vie de quelqu'un(e), quelque part... Maintenant, autour de ton coeur! J'aimerais pouvoir te prendre dans mes bras, mon amie... je t'aime... », a-t-il écrit en commentaire sous la publication faite par Laurence Jalbert sur Facebook. 

C'est également le cas de Martin Deschamps, qui lui a envoyé tout son amour. « Je t’envoie plein d’amour mon amie! », a-t-il souhaité. 

Ingrid Falaise, qui a elle-même raconté son histoire de violence conjugale dans un livre, lui a montré toute sa solidarité : « Je te tiens la main et le coeur. Avec tout mon amour et ma solidarité. »

« Ma douce Laurence. Je te fais un immense câlin », a pour sa part écrit Luce Dufault. 

« Quel important et touchant témoignage qui fera oeuvre utile pour toutes ces femmes qui souffrent en silence. Merci Laurence », a de son côté espéré Sébastien Benoît. 

« Belle amie... je suis avec toi de tout mon coeur », ajoute la chanteuse Annie Blanchard. 

C'est à Brigitte Boisjolie et Julie Bélanger, mercredi, sur les ondes de Rythme FM 105.7, que Laurence Jalbert avait fait ces poignantes révélations.

« J'ai appelé il y a un mois et demi. J'ai eu la force d'appeler SOS violence conjugale parce que j'ai vécu de la violence conjugale pendant onze longues années. J'ai subi une violence psychologique intense, une méchanceté machiavélique. Ça m'a teintée, ça m'a changée, je suis devenue une autre personne. Et pendant des années, j'ai fait comme si... "enwoye, Jalbert, faut pas que ça paraisse" », a-t-elle raconté.

« Je veux que ça s'arrête. Je veux que ça s'arrête pour moi et pour toutes les autres femmes. (...) Je me croyais forte et je me suis fait avoir », a-t-elle ajouté.

Si vous n'avez pas encore lu le poignant texte de Laurence Jalbert, partagé ensuite sur les réseaux sociaux, le voici :

Des cuillères dans le congélateur.. Pour être très franche et honnête avec vous, j’ai tourné et retourné la question un...

Posted by Laurence Jalbert - Page officielle on Wednesday, April 21, 2021