Paul Arcand revient avec fracas sur l'entrevue malaisante de la fille de Tony Accurso à Tout le monde en parle

Tous les détails ici

Monde de Stars

Paul Arcand était un spectateur privilégié, dimanche soir, lors de la très étrange entrevue de Lisa Ray, la fille de Tony Accurso, à Tout le monde en parle. L'animateur de radio était lui aussi l'un des invités de la grande-messe dominicale de Radio-Canada et il est revenu, lundi matin, sur l'entrevue qui fait énormément jaser.

Voici ce avec quoi il a débuté son émission:

« Vous êtes nombreux à m'avoir écrit concernant le passage à Tout le monde en parle de Lisa Ray, la fille de Tony Accurso, qui a changé de nom pour se dissocier de son père. Je rappelle sommairement les faits: sur une courte période de temps, des actes ont été commis. Sa maison qui était en location a été incendiée, on a trouvé des traces d'accélérant. Elle et son conjoint n'étaient pas là, mais quand même.

Il y a eu également le véhicule de son frère qui a été incendié, il y a des coups de feu qui ont été tirés chez le voisin... Bref, au total il y a quatre événements, la police de Deux Montagnes enquête.

Et hier, pour tout dire je ne sais pas pourquoi elle est allée à Tout le monde en parle, parce que le message était flou. À part de dire qu'ils ont rien à voir là-dedans, qu'elle ne sait pas ce qui se passe, pourquoi et qui en veut à ce point à la famille... Et après ça la relation avec son père qu'elle dit ne pas voir mais voir un peu. Change de nom, mais tsé... Tu changes d'identité et tu te présentes à Tout le monde en parle. Il y a plus d'un million de personnes qui regardent ça et tu dis que tu es la fille de Tony Accurso.

C'était très difficile à comprendre et je ne sais pas c'est quoi le message à part de dire qu'on n'est pas impliqué là-dedans et qu'on a passé un test de détecteur de mensonges. Sérieusement, c'est vrai que c'était confus, mais je ne suis pas certain que ça vient changer quoi que ce soit. On ne sait toujours pas qui en veut à la famille Accurso, à quel membre de la famille. Parce que là tout le monde semble visé et ça demeure un mystère sur lequel la police mène son enquête. 

Il y avait un profond malaise en studio. La même chose vous l'avez ressenti chez vous. C'est quelqu'un, je comprends, qui n'est pas habitué. Le stress, la nervosité, mais c'est un message confus - à tout le moins - qui a été présenté. C'était assez psychotronique comme entrevue! »

Vous pouvez écouter l'extrait en question ici, sur le site du 98,5 FM:

Voici un extrait de l'entrevue en question:

Déjà, dès le début de l'émission, Guy A. Lepage a averti les téléspectateurs qu'une invitée surprise s'était ajoutée en dernière minute.

Mais dès que son entrevue a débuté, on a senti qu'on allait assister à un moment de télévision pas comme les autres.

Pour la présenter, l'animateur a déclaré: « Accurso, ça peut être un nom difficile à porter: voici Lisa Ray, bienvenue à Tout le monde en parle, madame. Vous êtes la fille de l'ex-magnat de la construction Tony Accurso, que le grand public a connu avec la Commission Charbonneau, vous dites que vous avez coupé les liens avec votre père et vos deux frères, vous avez d'ailleurs fait changer votre nom de famille.

Dans la nuit de lundi à mardi dernier, votre propriété de Deux-Montagnes a été détruite par un incendie criminel, pourquoi vous teniez à être ici ce soir? »

Une question pourtant simple, à laquelle on n'a jamais réellement eu de réponse. Voici ce que la femme d'affaires a répliqué:

« D'abord, vivre un événement comme ça, ça n'est jamais arrivé ni de près ni de loin dans ma vie, jamais. C'est épouvantable. Se faire incendier une maison et se faire appeler à trois heures du matin c'est stupéfiant. Heureusement que personne n'a été blessé. Ça a pris trois corps de pompiers pour éteindre la maison. »

Dans les minutes qui ont suivies, Lisa Ray s'est perdue dans des explications pas très claires, qui ont énormément fait réagir sur les médias sociaux.

Tellement, que plus loin dans l'entrevue, Guy A. Lepage a senti le besoin d'ajouter:

« Je vous repose la même question qu'au début, parce qu'il y a beaucoup de gens sur les réseaux sociaux qui se demandent, mais pourquoi Lisa a voulu être là ce soir sur le plateau. Qu'est-ce qu'elle voulait nous dire? »

Ce à quoi elle a répondu:

« Maintenant qu'on a refait notre vie, on est en train vraiment de bien réussir. Il y a des gens. Il y a beaucoup de femmes, il y a beaucoup d'enfants, il y a beaucoup de personnes qui sont derrière nous qui nous font confiance. Donc c'est juste une obligation pour moi de rassurer les gens. On va s'en occuper, il y a quelqu'un qui va trouver c'est qui le coupable, la vie continue demain.

J'ai un nouveau conseil d'administration et je vous jure, ils sont rentrés dans la compagnie et ils ont dit: je pense que vous avez inventé la passion. Vous avez inventé la passion. Au travail c'est tellement des gens passionnés que je me dis, tsé, demain matin la vie continue. On va au travail.

Même que dans mon MBA, je vous le jure, il y avait toutes les théories au monde mais je pense qu'on en a inventé une nouvelle. Parce que quand tu grandis et que tu passes de 1 à 10 millions si vite que ça de chiffre d'affaires, ça roule, ça roule, ça roule, il y a des gens un moment donné qui sont mal à l'aise dans les opérations. Ils ont dit, hey, moi je peux plus être là, mais ils se sont remplacés par des gens. Ils ont quitté l'entreprise et ils ont trouvé leur successeur. C'est magnifique! Tout le monde veut travailler avec nous autres. C'est ma-gni-fique! »

Des explications confuse qui n'ont pas impressionné Guy A. Lepage, qui a wrappé l'entrevue en disant: « Donc, pour résumer, vous ne savez pas qui a incendié votre maison, vous collaborez avec la police, vous n'avez pas peur et vous regardez vers l'avenir. »

Et voici quelques réactions qui ont été publiées sur Twitter, dimanche soir, suite à l'entrevue: