Normand Brathwaite devient très émotif sur le plateau de l'émission de Marie-Lyne Joncas

Il a surpris toute l'équipe.

Monde de Stars

Alors qu'il était de passage mercredi au Fabuleux printemps de Marie-Lyne, Normand Brathwaite a ému les téléspectateurs en devenant lui-même très émotif.

Cette semaine, toutes les émissions sont tournées au Stade Mémorial Percival-Molson. Ainsi, chaque invité a reçu un vêtement à l'effigie des Alouettes de Montréal. 

Mais en recevant son chandail des mains de Marie-Lyne Joncas, Normand Brathwaite est devenu bien émotif. C'est que le numéro du chandail était le même que celui de son ami Mike Bossy, dont le décès a été annoncé récemment.

D'ailleurs, ce numéro n'est qu'un pur hasard. Cela a rendu Normand Brathwaite encore plus émotif. « C'est un signe », a-t-il simplement dit. 

La scène ci-dessous est particulièrement émouvante sur Facebook :

Sur une note plus humoristique,  Normand Brathwaite est revenu sur le moment où il avait soulevé la colère de la chanteuse France D'Amour. Dans l'une de ses hallucinations auditives, il avait entendu que la chanteuse disait « j'ai des gros tétons ». « France a voulu me tuer. Là, j'ai compris qu'il ne fallait pas que je le fasse à des artistes québécois », s'est-il souvenu. 

Pour voir l'épisode complet, cliquez ici.