Mélissa Bédard partage une adorable vidéo de sa fillette qui apprend à parler

Elle est tellement mignonne!

Publié le par Monde de Stars dans Viral
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Mélissa Bédard a beau être une femme occupée avec tous ses projets professionnels, elle trouve quand même le temps de revenir à la maison passer des moments de qualité avec ses enfants. La comédienne et chanteuse connaît un emploi du temps chargé avec le tournage de la dernière saison de la série M'entends-tu? Elle est d'ailleurs rentrée aux petites heures du matin chez elle, chose qu'elle avait promise à ses enfants. 

Et lundi matin, elle a eu droit à un mignon réveil en compagnie de sa petite dernière, Serena, âgée d'à peine un an.

Dans une vidéo partagée sur sa story Instagram, la jeune maman montre un adorable moment avec le bambin, qui apprend à parler. 

« Je veux te voir, regarde ! », dit Mélissa à sa fillette, alors que les deux sont encore au lit. 

La fillette sourit et pose alors une question dans son jargon d'enfant. Sa mère lui répond alors « tantôt ». Et la petite fille s'empresse de répéter ce mot : « tantôt ». 

« Un nouveau mot pour bébé Serena », écrit Mélissa pour décrire sa story

Et la fillette répète ce mot dans une autre story partagée par la comédienne et chanteuse. 

La petite Serena est décidément complètement adorable ! Rappelons qu'elle a fêté son tout premier anniversaire en mai dernier.

Mélissa Bédard est une femme comblée par les temps qui courent. Il y a deux semaines, elle a également partagé une superbe photo de couple avec son mari, Karl Fortier. 

« Mon barbu d’amour Simple et facile d’aimer cette petite bête tellement attentionné », avait-elle alors écrit. 

Mais la belle a également dû composer avec l'anxiété dernièrement et a partagé une publication émouvante à ce sujet :

« Je souffre de crises de panique et d’anxiété depuis 2012. Jusqu’à maintenant je me pensais invincible et en plein contrôle de mon problème. Moi prendre de la médication? JAMAIS.... je disais je que n’aurais pas cette béquille, que je devais endurer, de peur de passer pour une dépendante aux narcotiques.  Je ne suis pas en dépression, j’ai tout pour être heureuse et en pleine santé jusqu’à ce jour-là....  Il y a deux semaines j’ai fais 1 crise, chez mon amie Joanie, la crise de trop. Je ne reconnaissais ni les lieux, ni les gens... et hurlais de désespoir : « Jo, aide-moi, je vais mourir » avec la gorge nouée, le coeur en folle envolée....je l’entendais battre!  J’ai trouvé refuge dans ses bras, mes grands et gros bras la serraient siiii fort pauvre elle! Elle n’avait pourtant pas envie de me laisser, elle ne m’a pas laissée tomber. On s’aime pour vrai, je n’en ai jamais douté.  Cette crise, c’était le début d’une avalanche qui en trainait plusieurs sur sa descente. J’ai pris le téléphone, j’ai demandé de l’aide. Sans masque, sans pudeur, tant pis si on me juge, yé temps que je prenne ce tourment qui m’habite au sérieux. Reconnaitre qu’on a besoin d’aide, c’est une force et accepter celle qu’on t’offre, un cadeau qu’on doit s’offrir. La douleur ne saigne pas toujours, mais le coeur, l’esprit, ça peut souffrir aussi.  Aujourd’hui, je vais mieux. Une journée à la fois. Je chanterai toujours, parce que mon coeur, il se libère par chaque note. Mais ce n’était plus assez. Ma médication, toute récente, je l’apprivoise. Et déjà, j’apprends à l’aimer.  Merci à tous ceux qui ne m’ont pas laissée tomber. Merci à ceux qui m’aide et m’aideront à me relever, à me révéler! », a-t-elle écrit. 

Quelle femme courageuse et inspirante !

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Instagram · Crédit Photo: Instagram