Marilou partage un message sur Instagram qui fera du bien à toutes les mamans

Voilà qui en rassurera plusieurs...

Publié le par Monde de Stars dans Viral
Partager sur Facebook
0 0 Partages

On ne le dira jamais assez souvent: le plus demandant métier du monde est celui de maman...

Particulièrement lorsqu'on est maman d'enfant en jeune âge, comme Marilou du blogue 3 fois par jour! Les crises sorties de nulle part ne sont pas rares et souvent incontrôlables.

Avec toutes les avancées faites ces dernières années dans le domaine de la psychologie infantile, il est devenu inconcevable de corriger et punir nos enfants comme nos grands parents le faisaient autrefois. 

Mais des fois, les crises sont tellement intenses que les parents se demandent, à bout, ce qu'ils peuvent bien faire. C'est probablement ce qui s'est passé avec Marilou cette semaine, qui a partagé un texte qui fera du bien à toutes les mamans qui se demandent quoi faire lors des crises.

Voici ce qu'elle écrit sur son compte Instagram.

"Je viens de lire ça. Ça m’a fait du bien ; “Jusqu’à 5/6 ans, l’enfant est traversé par de véritables tempêtes émotionnelles et ne peut vraiment pas se calmer seul. L’enfant vit ses émotions sans filtre : ce sont de grands chagrins (même pour ce qui semble une broutille à l’adulte), de grandes peurs (même pour ce qui semble anodin à l’adulte), de grandes colères (qui ressemblent à des comédies pour les adultes). 

Les fonctions de son cerveau qui lui permettraient d’analyser la situation et de prendre du recul afin de se calmer ne sont pas matures. Si l’enfant est laissé seul avec ses peurs, sa frustration, ses angoisses ou ses colères, son organisme sécrète des molécules de stress très toxiques pour son cerveau fragile. Quand on envoie un enfant se calmer seul dans sa chambre, quand on gronde un enfant parce qu’il fait un caprice, on inhibe la maturation de son cerveau. 

Les recherches en neurosciences nous aident à comprendre que l’enfant ne peut rien faire face à ses tempêtes émotionnelles et qu’il est inutile de le menacer ou de le punir. Un enfant laissé souvent seul en proie à une tempête émotionnelle, un enfant dont les émotions ne sont pas écoutées ou, pire, niées devient peu résistant au stress : il sera plus sensible à l’anxiété et plus enclin à l’agressivité. L’attitude idéal des adultes avec les enfants est de : mettre des mots sur les émotions des enfants & apaiser l’enfant par le ton de la voix et l’attitude, par des contacts physiques."

Merci Marilou! Il n'y a pas juste à toi que ce texte fera du bien! :)

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Instagram
Crédit Photo: Instagram