Le bébé de Pierre Karl Péladeau aura bientôt un an et ressemble de plus en plus à son papa

Oh, qu'il est mignon !

Publié le par Monde de Stars dans Viral
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le petit Henri est notre vedette du jour ! Le plus jeune fils de Pierre Karl Péladeau brisera assurément des coeurs plus tard, car, plus il grandit, plus il est adorable !

Le grand patron de Québecor a fait plaisir à ses abonnés, samedi, en partageant une mignonne photo du garçon, qui fêtera bientôt son premier anniversaire de naissance. 

On peut voir le bambin confortablement assis en train de prendre la pose avec le chien de famille. Le garçon est décidément un peu casse-cou puisqu'on le voit arborer un pansement à la main droite. 

Plusieurs internautes ont d'ailleurs posé la question à l'homme d'affaires. 

« Oh es ce qu'il s est fait mal à la main droite ce beau petit ange ? » a demandé une abonnée. 

« Onnnn ses til casser le poignet », a renchéri une autre. 

« Il vous ressemble tellement. Est-ce qu'il s'est blessé à la main! » a demandé une troisième. 

Mais même avec sa blessure, le petit Henri reste littéralement l'un des plus beaux bébés du Québec et ressemble de plus en plus à son papa en grandissant. 

«Henri aura un an lundi. Jelly déjà beaucoup plus », a écrit Pierre Karl Péladeau sous la photo sur son compte Instagram. 

Récemment, l'homme d'affaires avait également un grand événement à souligner dans la vie de sa fille aînée, Marie, qui entrera en droit à l'Université de Montréal cet automne. 

« Existe-t-il plus grande fierté pour un papa que de voir son enfant réussir académiquement pour qu'il/elle entame sa vie professionnelle et personnelle accompagné des réalisations historiques du Québec. Aujourd'hui, les @hecmontreal, cet automne la faculté de droit de @umontreal.Bravo Marie », a écrit Pierre Karl Péladeau sous une superbe photo de sa belle grande jeune fille. 

En mars dernier, on apprenait d'ailleurs dans le Échos Vedettes que Pierre Karl Péladeau et sa conjointe, Pascale Bourbeau, attendaient de nouveau l'arrivée de la cigogne.

« Ça se passe très bien, comma ma première grossesse d'ailleurs. Je n'ai pas eu de nausées, j'en suis bien heureuse », avait confié la maman d'Henri. 

« Je me lève toujours deux ou trois fois par nuit pour lui donner de l'eau ou un biberon. La fatigue s'accumule, mais j'essaie de faire une sieste durant la journée pour rattraper mon sommeil. Nous sommes aussi excités que la première fois. Le développement du bébé se passe très bien. J'ai appris beaucoup de choses avec le premier. J'ai pris de l'expérience et j'ai développé des trucs, alors il y aura moins de surprises. Et l'avantage d'avoir un deuxième garçon, c'est que j'ai déjà beaucoup de vêtements! », avait-elle ajouté. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Instagram · Crédit Photo: Instagram