Justin Trudeau partage d'adorables photos pour souligner l'anniversaire de son fils Hadrien

Il est tellement mignon !

Publié le par Monde de Stars dans Viral

Malgré sa gestion serrée de la pandémie au Canada, le premier ministre Justin Trudeau trouve tout de même le temps de souligner l'anniversaire de son fils cadet, Hadrien. 

L'adorable garçon vient de célébrer ses sept ans et son papa a décidé de lui rendre hommage avec une série de photos complètement adorables. 

« It’s this guy’s birthday today, and he’s turning 7. Hard to believe. But time flies when you’re having fun - and he certainly knows how to have fun. Je t’aime, Hadrien.

C’est l’anniversaire de ce jeune homme aujourd’hui, et il a 7 ans. C’est difficile à croire... mais le temps passe vite quand on s’amuse, et il sait certainement comment s’amuser. Je t’aime, Hadrien », écrit-il sur son compte Instagram. 

Le premier ministre a également partagé une superbe photo en compagnie de ses trois enfants récemment, avec un message pour lutter contre l'intimidation. Et à voir leur binette adorable, on est prêt à parier qu'ils briseront bien des coeurs plus tard !

« We picked out our pink shirts today and we’re wearing them with pride - because like many others across the country, we’re taking a stand against bullying. Whether it’s taking place in our schools or our workplaces, whether it’s happening online or offline, it’s completely unacceptable. And it’s time we put an end to it. Together, we can do that. #PinkShirtDay

On a choisi nos chandails roses et on les porte avec fierté. Parce que comme bien d’autres gens au pays, on veut dénoncer l’intimidation. Que ce soit à l’école ou au travail, en ligne ou dans la vraie vie, c’est complètement inacceptable. Et le temps est venu d’y mettre fin. Ensemble, on peut y arriver. #ChandailRose », a décrit le premier ministre. 

Le mois dernier, le premier ministre tenait à souligner l'importance de prendre soin de sa santé mentale, même en temps de pandémie. 

« In our house, the family printer is in my office. That means my days are sometimes interrupted by the kids and their homework. We make it work. Like many of you, we’ve been adjusting to new routines this year and it hasn’t always been easy. One of the things we’ve come to appreciate, though, is that we’re able to spend more time together. Whether it’s in between meetings and classes, during homework, or at the dinner table, Sophie and I are finding more time to talk with our kids about school, sports, and so much more - including mental health.

We’ve always had regular conversations with them about mental wellness, but we’ve made it even more of a priority this past year. I’ve been inspired by their courage and candidness, and I could say the same thing about my conversations with young people right across the country. I’m glad so many of them are taking part in today’s Bell Let’s Talk events. It’s because of them that we’re able to keep breaking down stigma and keep building a country without barriers. So let’s keep talking, Canada.

Chez nous, l’imprimante est dans mon bureau. Ça veut dire qu’il m’arrive parfois d’être interrompu par mes enfants quand ils font leurs devoirs. On se débrouille. Comme beaucoup d’entre vous, on a changé nos routines cette année, et ça n'a pas toujours été facile. Mais l’une des choses qui nous plaît, c’est qu’on peut passer plus de temps ensemble. Que ce soit entre les réunions et les cours, pendant les devoirs ou à table, Sophie et moi trouvons plus de temps pour parler avec nos enfants de l’école, du sport et de bien d’autres sujets, dont la santé mentale.

On a souvent des conversations avec eux sur le bien-être mental, mais on s’est assurés d’en parler encore plus l’année dernière. Leur courage et leur franchise m'ont inspiré, et il en va de même pour les conversations que j’ai eues avec des jeunes de tout le pays. Je suis heureux qu’ils soient si nombreux à participer aux événements Bell Cause pour la cause d’aujourd’hui. C’est grâce à eux qu’on peut continuer d’éliminer les préjugés et de bâtir un pays sans barrières. Alors, chers Canadiens, continuons de causer. »

Source: Instagram · Crédit Photo: Instagram