Jean-Sébastien Girard dans l'embarras après une blague (très) douteuse sur Josée Boudreault

Ouch...

Monde de Stars
Jean-Sébastien Girard dans l'embarras après une blague (très) douteuse sur Josée Boudreault

Jean-Sébastien Girard est la cible de commentaires négatifs sur les médias sociaux depuis quelques heures, lui qui a poussé la note un peu fort lors d'une de ses chroniques à l'émission La soirée est (encore!) jeune, cette fin de semaine. 

Le chroniqueur racontait tout bonnement un moment de sa semaine lorsqu'il a laissé tomber: « Je m'installe pour une folle journée d'écriture, mais en m'assoyant, BANG! Je renverse tout mon café sur mon clavier. Je ne sais pas combien de fois ça m'est arrivé dans ma vie, il me semble que je passe ma vie à vous raconter cette anecdote-là. Je travaille avec un petit clavier indépendant, donc ça n'a pas coulé sur mon ordinateur, mais seulement le petit clavier à 100 $ blanc. 

Il n'y avait rien qui fonctionnait donc j'ai abandonné tout cela, mais en après-midi je suis revenu à l'ordinateur et j'ai donné des petites tapes sur mon clavier en sacrant...tout est rentré dans l'ordre! On devrait peut-être faire la même chose sur Josée Boudreault... »

Devant ce gag de qualité discutable, on a senti un malaise en ondes alors que plusieurs secondes de silence se sont écoulées avant que Nathalie Petrowski brise le silence avec un « C'est qui ça, Josée Boudreault? »

Voici l'extrait en question qui a été partagé sur les médias sociaux:

Les internautes ont été nombreux à réagir et si certains ont trouvé que la blague était excellente, d'autres ont plutôt clamé haut et fort qu'il s'agissait d'un profond manque de respect envers l'animatrice qui a subi un AVC en 2016 et dont le langage a été affecté.

Plusieurs ont identifié Josée Boudreault sur Twitter pour recueillir ses commentaires et elle a finalement réagi lundi matin en publiant le message suivant:

« Êtes-vous certains que c’est bien de Jean-Sébastien Girard? D’habitude ses blagues ne sont pas aussi drôles. »

Si certains y voient un scandale qui mériterait des lettres d'avocat et des excuses publiques, ici on trouve plutôt que c'est une blague qui n'était assurément pas la meilleure de Jean-Sébastien Girard, mais qu'il n'y a pas de quoi en faire un plat. D'ailleurs, on lève notre chapeau à Josée Boudreault qui a réagi avec humour et bon goût. On tourne la page et on passe à autre chose.

Et vous, est-ce que cette blague vous a choqué?