Monde de Stars

Il apporte des détails importants concernant « le Cowboy Fringant trop souvent oublié »

Karl Tremblay est malheureusement décédé le 15 novembre dernier

Cimon Asselin

Karl Tremblay s’est malheureusement éteint le 15 novembre dernier après un courageux combat contre le cancer. Sur les médias sociaux, un dénommé Pierre Borduas a rencontré les Cowboys Fringants à quelques reprises. Il a écrit un important message suite au décès du chanteur afin de lui rendre hommage, mais également pour parler « du Cowboy Fringant qu'il estime trop souvent oublié », le talentueux Jérôme Dupras. 


Pierre Borduas a rencontré les Cowboys Fringants à quelques reprises. Sur Facebook, il a écrit un message fort intéressant concernant le groupe, notamment pour rendre hommage à Karl Tremblay, mais également pour rappeler à quel point Jérôme Dupras est lui aussi un être humain exceptionnel. 

Voici ce qu’il a écrit :



« Les Cowboys c’est JF le parolier compositeur extraordinaire, Marie-Annick multi instrumentalistes extraordinaire que j’avais rebaptisé la petite Mozart du groupe des mes premières rencontre avec le band, mais c’est aussi Jérôme Dupras trop souvent oublié et sous estimé, le génie du groupe, ce n’est pas un hasard si le groupe était si impliquer écologiquement, si le groupe s’aventurait sur ce terrain c’est qu’il était bien informé. Prenez le temps de le connaître et l’apprécier. Karl c’était le grand communicateur (le René Lévesque du groupe).


Voici quelques mots sur Jérôme, il mérite tout notre respect.
Jérôme Dupras a fait ses études à l’Université de Montréal. Il y a complété un baccalauréat en biochimie (2002) ainsi qu’une maîtrise (2008) et un doctorat en géographie (2014). Sa thèse de doctorat, intitulée L’évaluation économique des services écosystémiques dans la région de Montréal : analyse spatiale et préférences exprimées, lui a valu la Médaille d’or du Gouverneur général du Canada. Il a par la suite réalisé un stage post-doctoral au Département de biologie de l’Université McGill.


Jérôme Dupras est professeur au département des sciences naturelles de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) et chercheur à l’Institut des sciences de la forêt tempérée. En 2019, il gère un laboratoire d’une vingtaine de personnes.
Il exerce également un « militantisme choisi » sur les sujets environnementaux, en tant que scientifique.
Ah oui, et il trouve le temps d’être le bassiste du groupe rock le plus important de sa génération au Québec. Respect Jérôme. 
»
- Pierre Borduas 

Il apporte des détails importants concernant « le Cowboy Fringant trop souvent oublié »
Jérôme Dupras des Cowboys Fringants


Un très beau message ! Quel parcours hallucinant de Jérôme ! 

Dans les dernières heures, Marie-Annick Lépine a commenté le décès de son conjoint Karl Tremblay. Un message à la fois si magnifique et triste. Vous pouvez le lire en cliquant ICI

Voyez sa publication plus bas : 

Articles recommandés: