Monde de Stars

Hugo Dumas fait une importante précision sur la prochaine saison d'À cœur battant

Attention aux âmes sensibles

Monde de Stars

Monde de Stars

Alors que la deuxième saison d'À coeur battant commencera le 12 septembre, les téléspectateurs doivent s'attendre à des images sensibles, prévient Hugo Dumas dans sa chronique publiée dans La Presse, vendredi matin.

Dès le début de sa chronique, il décrit des « attaques au marteau attendrisseur de viande », des « coups de bâton de baseball dans les tibias » et un « vagin défoncé » par divers objets.

Il prévient que « c'est dur à visionner ». Il ajoute que « certains d’entre vous diront sûrement : je ne peux pas et je ne veux pas regarder ça, le monde va déjà assez mal comme ça, j’ai besoin de voir autre chose pour me détendre ».

Il y a un mois, le magazine 7 Jours rapportait également qu'un personnage de Toute la vie allait faire son arrivée dans la série. 

Il s'agit du personnage de Maeva, interprété par Nélianne Ouimet, était des derniers épisodes de Toute la vie. Maintenant, elle fera son entrée dans À coeur battant. Celle qui avait étudié à Marie-Labrecque est maintenant sous l'emprise de son conjoint et a besoin de l'intervention de Christophe et de Gabrielle. 

Rappelons que, lors de la finale, ce printemps, on se rappelle que Patrick L'Allier a trouvé des photos de son frère Christophe, en train d'être victime d'une agression sexuelle, alors qu'il vidait la maison d'Édith. « Celui-ci n’en avait aucun souvenir. C’est une découverte majeure, mais Christophe ne veut pas dévier de sa trajectoire. Il préfère continuer à regarder droit devant, sans s’arrêter. C’est un homme qui laisse peu de place à ses émotions. Or, dans une situation comme celle-là, il ne pourra pas faire comme si ce n’était jamais arrivé », explique l'autrice de la série, Danielle Trottier, en entrevue avec le magazine 7 Jours.

Ça promet ! C'est donc un rendez-vous dès le 12 septembre.

En attendant, vous pouvez lire la chronique complète d'Hugo Dumas, qui donne des détails croustillants sur la suite de la série, en cliquant sur le lien ci-dessous :

Source: La Presse