Guillaume Lemay-Thivierge s'en est pris à Louis Morissette et Guy A. Lepage et voici exactement ce qu'il a dit

Tous les détails ici

Monde de Stars

Le coup d'éclat de Guillaume Lemay-Thivierge continue de faire couler beaucoup d'encre, lundi, alors que le public continue de se demander ce qui a bien pu passer par la tête de l'animateur de Chanteurs masqués pour qu'il décide de monter sur scène et de prendre la parole pendant trois longues minutes alors que ce n'était pas du tout prévu.

On a bien hâte que le principal intéressé se manifeste pour expliquer ses motivations, parce qu'on avoue qu'on a du mal à comprendre ses intentions. Il a voulu encourager les gens à aller voter le 3 octobre prochain, soit, et personne ne peut être contre le fait d'inciter la population québécoise à aller exercer leur devoir de citoyen.

Mais...était-ce la bonne façon de faire? Et surtout, le bon moment? Au final, on a surtout senti un Guillaume Lemay-Thivierge amer qui a tenté de s'en prendre à deux des personnes les plus en vue du show business québécois: Louis Morissette et Guy A. Lepage.

Voici ce qu'il a dit à leur sujet:

« C'est pas parce qu'un acteur ou une actrice braille que c'est le rôle de composition de sa vie. Calmez-vous là-dessus non c'est vrai. Je vais donner un exemple facile. On prend par exemple Louis Morissette.

Tu vois Louis Morissette qui braille parce qu'il a des enfants, il a une cabane, grosse et il a des problèmes de riche, c'est pas un rôle de composition. Par contre, si on voit Guy A. Lepage qui est gentil, respectueux, humble... Ah, là par exemple. Voyez-vous? »

Voici la séquence complète (il faut regarder les deux vidéos) de ce moment dont on va encore entendre parler pendant longtemps:

Louis Morissette et Guy A. Lepage réagissent

Les deux principales cibles de Guillaume Lemay-Thivierge ont réagi sur Twitter, dimanche soir. Visiblement, ils n'étaient pas impressionnés parce qu'ils venait d'entendre.

Une réaction dans les règles de l'art

Plusieurs observateurs ont souligné le sang-froid de Véronique Cloutier qui a gardé son calme et qui est restée professionnelle et calme malgré cet événement complètement imprévu et franchement maladroit.

Après la cérémonie, l'animatrice a d'ailleurs commenté la situation en disant:

« Je voulais être élégante et je pense que les gens ont le droit de s’exprimer. Mais il faut rester aux aguets parce qu’on ne peut pas laisser dire n’importe quoi non plus. Je pense que ça s’est fait dans les règles de l’art », a réagi Véronique Cloutier au quotidien montréalais après le gala. 

Sur ICI ARTV, Véronique Cloutier s'est également confiée sur la question à Isabelle Racicot et à Jean-Sébastien Girard. Elle a dit que le fait que Guillaume Lemay-Thivierge l'interrompe ne l'avait pas déstabilisée. « Je ne fais pas ça pour me faire dire que je suis bonne », a-t-elle précisé.

Finalement, en entrevue avec Showbizz.net, elle a donné quelques précisions sur la question.

« Toute l'équipe avec qui je fais le gala, on a de l'expérience en gala. C'est sûr que ça, ça ne nous déstabilise pas. Sur le coup, c'est sûr qu'on se dit " attends une minute, où ça s'en va?" Moi, je voulais avoir l'élégance de le laisser s'exprimer. Au début, je me suis assise en me disant, je vais le laisser parler », a-t-elle déclaré.

« Mais un moment donné, quand ça devenait un peu long, que ça me mettait en retard moi, il y a les nouvelles qui attendent après aussi, je me suis levée. Je voulais comme être élégante, je crois que les gens ont le droit de s'exprimer, c'est bien correct. Mais en même temps, il faut toujours être aux aguets, on ne peut pas laisser dire n'importe quoi non plus. Ça s'est fait dans les règles de l'art, mais on aurait pu ramasser ça un peu », a-t-elle précisé.

Voici quelques photos des gagnants de la soirée: