Écoeuré, Guillaume Lemay-Thivierge pète sa coche!

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Monde de Stars dans Viral
Partager sur Facebook
1,239 1.2k Partages

Si vous êtes fans des amoureux, vous avez déjà vu passer l'une de leurs fameuses vidéos sur Instagram. 

Sinon, tenez-vous bien. 

Guillaume Lemay-Thivierge et Emily Bégin n'ont vraiment pas peur de montrer leurs moins beaux côtés. Les aléas de leur vie de couple, de leur vie de parents, de leurs vies professionnelles. 

Ce n'est pas toujours rose, même pour eux. Et ils ne veulent pas faire semblant d'êtres des humains parfaits, sans failles, sans problèmes. 

Ne vous inquiétez pas, ce n'est rien de lourd: Ils arrivent toujours à tourner ces situations au ridicule. 

Justement cette semaine: Alors que les tourtereaux revenaient d'accomplir leur devoir de citoyen, soit voter pour le/la prochain(e) maire(esse) de Montréal, Guillaume a foncé tête première dans un cône orange.

C'est là qu'il a péter sa coche, littéralement! Il fait même une clé de bras au cône en question. 

Voyez la vidéo qui fait tant jaser juste ici:

Voici d'autres vidéos tirées de leur Instagram, ça vaut la peine d'y porter attention: 

D'importantes confidences et beaucoup d'émotion lors de son passage sur le plateau de Deux filles le matin.

Les invités devaient parler de «la plus dure décision de leur vie». Pour Guillaume, la réponse était facile:

«Moi je dirais les séparations. Quand il y a des enfants, je trouve que tu te sens "chef de famille" et t'es le responsable de tout ce brassage-là qui va exister pour tes enfants pis moi je l'ai vécu deux fois. Une fois plus anonyme, une fois plus publique. À chaque fois quand tu commence à prendre ta décision dans ta tête, quand t'écoutes ton coeur, tu sais que t'es dans la bonne voie, mais tu sais qu'il va falloir que tu expliques, convainques, fasse comprendre à des petits plus ou moins grands que la décision était absolument nécessaire, même s'ils ne le comprendront pas tout de suite. [À ce moment là] j'étais dans une fébrilité, une responsabilité humaine beaucoup plus grande que n'importe quoi. Moi j'ai peur de pas grand chose dans la vie [...], mais ça, les humains que t'as mis au monde, de sentir que tu vas les déstabiliser, c'est quelque chose que j'ai trouvé extrêmement [difficile].»

Guillaume continue en expliquant qu'une séparation publique ajoute un lourd facteur à l'épreuve familiale: «C'est une décision qui est extrêmement difficile quand t'as une pression publique. Tu sais que ça va brasser pendant un bout, pis tu sais qu'il faut que tu gardes le focus. C'était la décision la plus difficile de dire "OK, c'est terminé", on passe à d'autre chose». 

Marie-Claude lui dit alors: «Et là faut que tu l'annonces... J'imagine que ce moment-là, il doit y avoir de la tension?»

De sa main, Guillaume fait imite un tremblement: «T'es pas bien». 

Bien qu'on ne les ait jamais revus ensemble, les ex semblent malgré tout bien s'entendre. Tous les deux se concentrent sur le bonheur des enfants et sur leurs projets personnels. 

Tandis que Marilou travaille sur Hubert et Fanny, Guillaume, lui, prépare une pièce de théâtre avec sa blonde et sa fille Charlie, et s'occupe du petit Théodore, l'enfant qu'il a eu avec Emily Bégin.

Guillaume dit que parfois, la séparation est une très bonne décision. Êtes-vous d'accord avec lui? 

Partager sur Facebook
1,239 1.2k Partages

Source: Instagram de Guillaume Lemay-Thivierge
Crédit Photo: Instagram de Guillaume Lemay-Thivierge