XOXO remporte la Zapette d'or pour la pire émission de l'année

Sans grande surprise....

Publié le par Monde de Stars dans Télé
Partager sur Facebook
814 814 Partages

Vendredi soir se déroulait le fameux Gala des Zapettes d'or de l'année. Cette remise de prix qui a lieu depuis 11 ans se base sur les votes du public pour décerner les plus beaux honneurs aux émissions les plus en vue de la télévision québécoise. L'équipe de C'est juste de la TV réserve également une catégorie spéciale pour les émissions qui ont moins bien fonctionné, soit le Prix spécial du Réparateur.

Cette année, les nominés pour le Prix spécial du Réparateur étaient les suivants: Cheval-Serpent saison 2, Avec pas d'match, Porn to be wild, Tout le monde aime ainsi que le famélique XOXO. Vendredi, à Montréal, Anne-Marie Withenshaw (l'animatrice de C'est juste de la TV) et ses collaborateurs se sont réunis pour remettre ces prix.

Après le décompte des votes, c'est finalement XOXO qui a remporté le Prix spécial du réparateur, confirmant ainsi l'échec de la télé-réalité créée par Olivier Primeau. L'émission n'a clairement pas connu le succès escompté cette année. Dès le départ, les critiques n'ont pas hésité à vilipender les choix de la production, qui semblait obsédée par la popularité des candidats sur le web. 

Comme le rapportait le Huffington Post en début de saison, l'émission a reçu les foudres du public pour sa superficialité à peine voilée:

« La production avait annoncé vouloir refléter davantage la réalité de son public cible, des milléniaux [...] Mais en s'intéressant davantage au nombre d'abonnés et aux photos laissant peu de place à l'imagination des différents candidats, ce premier contact a souvent oublié de considérer les hommes et les femmes derrière les concurrents. »

Olivier Primeau, propriétaire du Beach Club et principal moteur derrière XOXO, avait réagi aux cotes d'écoute décevantes de son émission à l'automne dernier:

« On brise le moule à TVAOn est après La poule aux oeufs d’or, donc ce n’est pas la même clientèle cible. Je pense que TVA a vu loin là-dedans parce qu’il faut renouveler l’écoute télévisuelle des plus jeunes. »

« C’est une nouvelle téléréalité, c’est un peu comme si nous étions en pilote en ce moment. Ça s’en va sur la plus grande plateforme à heure de grande écoute, c’est difficile, il faut l’expliquer aux gens. Mais, de semaine en semaine, c’est de mieux en mieux. Moi, je le vis, je suis deux semaines avant tout le monde. Je vois que le concept se développe, que sur le web c’est la folie furieuse, je le vois dans mes chiffres. »

L'optimisme d'Olivier Primeau a toutefois frappé un mur lorsque TVA a annoncé que la télé-réalité ne serait pas renouvelée pour une deuxième saison. 

Partager sur Facebook
814 814 Partages

Source: ARTV
Crédit Photo: Instagram