Voici le premier extrait de la nouvelle mouture de Passe-Partout!

L'émission culte fait peau neuve

Publié le par Monde de Stars dans Télé
Partager sur Facebook
1,759 1.8k Partages

Le 25 février prochain, les jeunes de la nouvelle génération auront la chance de découvrir une émission devenue culte au Québec: Passe-Partout. La première émission de cette nouvelle mouture de Passe-Partout sera diffusée ce lundi à 18h, sur les ondes de Télé-Québec. Les nouveaux comédiens étaient de passage à Deux hommes en or pour en parler. 

L'émission Passe-Partout, créée il y a plus de quarante ans, a marqué l'imaginaire de millions de jeunes québécois tout au long de sa diffusion, de 1977 à 1991. Télé-Québec a eu la brillante idée de faire revivre l'émission, avec de nouveaux visages. 

Le rôle de Passe-Partout, que tenait jadis Marie Eykel, sera dorénavant interprété par Élodie Grenier. Jean-François Pronovost reprendra quant à lui le rôle de Passe-Montagne, que Jacques L'Heureux a interprété pendant des décennies. Finalement, Claire Pimparé passe le flambeau à Gabrielle Fontaine pour le rôle de Passe-Carreau.

«Si le passé est garant de l'avenir, est-ce que vous êtes prêts à devenir l'idole de tous les enfants de 4 ans au Québec ? » demande d'emblée Patrick Lagacé à ses trois invités.

Gabrielle Fontaine est la première à répondre. « Est-ce qu'on est prêts, non...Est-ce qu'on a hâte, oui! [...] Ce qu'on espère c'est que ça va rassembler les familles, que ça va ramener les nostalgiques et aussi les tout petits. On espère que ça va être une émission que les gens vont aimer écouter ensemble, en famille. »

En réponse aux nostalgiques qui critiquent la nouvelle émission, de peur qu'elle dénature l'originale, Mme Fontaine s'exprimait ainsi, dans un article du Huffington Post publié en août dernier :

«Il est sûr qu'on sent la pression d'être à la hauteur du Passe-Partout original. Avec les réseaux sociaux, on est au courant du buzz que cela fait, des gens qui ont eu des réactions très positives et d'autres qui étaient, disons, un peu plus froids à l'idée. En même temps je pense qu'il faut revenir à la base et se rappeler pour qui on fait tout cela, c'est-à-dire pour les enfants qui eux, n'ont pas d'attente et vont accueillir l'émission avec bonheur.»

Lorsque Patrick Lagacé et Pierre-Yves Lord abordent le même sujet à Deux hommes en or, le nouveau Passe-Montagne abonde dans le même sens que sa collègue, tout en rappelant le mandat éducatif de Passe-Partout, qui prime sur la fidélité totale à l'ancienne mouture. 

« C'est important de le mettre au goût du jour. Puis ça a été testé auprès d'un public enfant, il y a des psycho-éducateurs qui sont là pour vérifier si les enfants répondent bien a ce qu'on fait. Il y a quand même un devoir éducatif que passe partout a et qui est encore plus important aujourd'hui [...] Je suis un super héros, j'ai un pouvoir, mais j'ai aussi une responsabilité, un peu à la Spider-Man. »

Les jeunes acteurs sont donc conscients du poids qui pèse sur les épaules compte tenu du statut de l'émission, mais ils rappellent que le public cible de la nouvelle émission n'est pas constitué en premier lieu d'adultes nostalgiques, mais plutôt de jeunes de 3 à 5 ans. 

Patrick Lagacé conclut l'entrevue avec un « Pour Marie Eykel, pour Claire Pimparé, pour Jacques L'Heureux, [Passe-Partout] a été une sorte de cadeau empoisonné [...] Est-ce que vous allez devenir prisonniers de ces rôles-là et avoir de la difficulté à faire autre chose après? »

« C'est certain qu'on y a pensé,[...] mais on est en 2019, il y a plus de plateformes, les gens sont plus habitués de voir un acteur jouer plein de personnages différents » répond Élodie Grenier. 

Visiblement les jeunes comédiens ne semblent pas trop s'inquiéter à ce sujet et sont plutôt heureux d'avoir une plateforme aussi grande pour rejoindre les enfants.

Voici le premier extrait de l'émission :

 

Partager sur Facebook
1,759 1.8k Partages

Source: Télé-Québec · Crédit Photo: Instagram