Vincent Vallières cloue le bec à Serge Denoncourt à Bonsoir bonsoir de la plus belle des façons

Il lui a tenu tête!

Publié le par Monde de Stars dans Télé
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Si Serge Denoncourt a pris ses aises sur le plateau de Bonsoir bonsoir et qu'il n'hésite pas à dire franchement ce qu'il pense, certains invités écopent parfois de répliques tranchées. Mais vendredi, Vincent Vallières a eu la bonne idée de lui tenir tête. 

Le chanteur en était à expliquer qu'il allait amorcer sa tournée au milieu du mois de janvier quand Serge Denoncourt lui a tout de suite répondu. « Oublie ça! Non, mais je veux que tu te le rentres dans la tête », a-t-il annoncé. 

« Je suis là [à Bonsoir bonsoir] et on est juste avant Noël donc j'essaie de vendre des tickets. Tu es vraiment encourageant », répond Vincent Vallières, visiblement contrarié.

Serge Denoncourt lui suggère alors de vendre des albums au lieu de faire des spectacles. Ce à quoi Vincent Vallières répond que l'album ne sera pas publié avant le mois de février prochain.

Mais devant un Serge Denoncourt encore plus insistant, qui lui dit de carrément sortir son album tout de suite, Vincent Vallières ne se laisse pas démonter et s'adresse à l'animateur, Jean-Philippe Wauthier : « Tu as raison, tu ne devrais jamais l'inviter au début de tes blocs ». 

Et alors que Serge Denoncourt entame sa chronique en interrompant l'entrevue qui était en train de se donner, le chanteur y va d'un « C'est moi l'invité principal du show! Toi, tu es chroniqueur! Regarde le gros siège [sur lequel je suis assis] ! »

« Quand le chroniqueur arrive, tu te tais », réplique Serge Denoncourt du tac au tac. Il s'adresse ensuite à Jean-Philippe Wauthier: « Peux-tu croire que c'est notre invité le plus récalcitrant avec ses petits yeux bleus et sa petite face d'enfant de coeur! Non, mais tsé, Isabelle Boulay, elle a fermé sa gueule, elle m'a écouté! »

Rappelons que la semaine dernière, Serge Denoncourt avait également émis plusieurs réserve au sujet du couple formé par Cintia et Marjorie à Occupation Double. 

Alors qu'il était sur le plateau de Bonsoir bonsoir, il a décidé de parler de la pansexualité qui a donné lieu à plusieurs moments chauds cette saison dans la célèbre téléréalité.

S'il avoue d'abord être lui-même un fan de l'émission, il l'est toutefois moins du couple formé par Cintia et Marjorie. 

« J'aime OD. Je trouve que c'est un divertissement formidable et qu'on a le droit d'avoir du fun et d'être décomplexé face à OD. Il y a deux filles qui ont formé un couple de même sexe pour la première fois dans l'histoire d'OD, ça peut être divertissant. Mais là, on essaie de nous passer un sapin et j'ai de la misère », explique-t-il. 

« On nous dit que c'est un premier couple de même sexe, que c'est important, que ça donne de la visibilité à la diversité sexuelle. J'ai un malaise parce que c'est un jeu éminemment hétéro où des filles sont allées là pour se trouver un gars, idéalement avec des abdos et une moustache. Il n'y a pas de gars qui ont voulu d'elles vraiment alors elles se sont rabattues l'une sur l'autre en nous faisant croire qu'elles étaient pansexuelles, bisexuelles, etc », précise ensuite Serge Denoncourt. 

« Il y a plein d'ados qui écoutent ça, c'est diffusé à 18 h 30, quand tu fais un choix comme ça dans la vie, c'est dur à l'adolescence, je voudrais juste passer un message à ce sujet : coucher avec fille pour une fille, ce n'est pas parce que tu as perdu un jeu, ce n'est pas un prix de consolation, c'est un choix dans la vie. Je trouve que c'est un mauvais exemple. Ce n'est pas parce que les gars ne veulent pas d'elles que les filles couchent avec d'autres filles. [...] Je n'aime pas ça qu'on envoie l'image qu'on est pansexuel, bisexuel par dépit », dit-il.

« Si je me trompe, dans un an, ça me fera plaisir de faire des excuses publiques à ces deux jeunes femmes-là et aux producteurs d'OD, mais pour le moment, je ne crois pas à cette relation et je ne pense pas qu'on peut jouer avec l'identité sexuelle, surtout dans un show qui s'adresse aux adolescents », conclut Serge Denoncourt. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Instagram · Crédit Photo: Instagram