Monde de Stars

Une finale « imprévisible » hautement prévisible pour la 4e saison de Big Brother Célébrités

Une 4e saison qui a fait fortement réagir les téléspectateurs !

Cimon Asselin

Dimanche soir, Big Brother Célébrités présentait la grande finale de sa 4e saison sur les ondes de Noovo. L’aventure a été un immense succès et vous avez été très nombreux à ne rien manquer ! Cependant, cette finale qui devait être « imprévisible », selon les dires de Marie-Mai il y a quelques semaines, était finalement hautement prévisible. 

Tout d’abord, permettez-moi de préciser que j’ai adoré cette saison 4 de Big Brother Célébrités et elle était la meilleure jusqu’à maintenant. C’est finalement Danick Martineau, qui était vu un peu comme le « vilain » de la maison par plusieurs téléspectateurs, qui a remporté les grands honneurs et il n’a pas volé sa victoire. Elle était bien méritée et le jeune homme a travaillé fort pour y arriver. 

J’ai particulièrement aimé le choix de l’ensemble des candidats et candidates. Personnellement, mon coup de cœur a été Patrick Côté. Un joueur à la fois divertissant, fonceur, mais également touchant. Puis, il est impossible de passer sous le silence la performance unique de Jean Airoldi. Un joueur qui a complètement « brisé » le moule traditionnel et qui a sincèrement été fort apprécie des fans de l’émission.

Il y aussi le duo de Daniel Savoie et Joëlle Paré-Beaulieu avec une complicité qui était belle à voir à l’écran. Si le duo de Danick Martineau et Charles Hamelin, surnommé « Batman et Robin », n’a pas été capable d’être honnête à lui-même jusqu’à la fin, celui de Daniel et Joëlle aurait certainement tenu jusqu’au bout s’il en avait eu la chance.  

Charles n’a pas livré la performance la plus « propre » dans son parcours, mais il a joué le jeu et prenant les décisions qu’il croyait les meilleures. Contrairement à la finaliste Gabrielle Marion, qui selon moi n’a pas vraiment fait de coup marquant à l’émission, le sportif a gagné de nombreux défis et il a embarqué pleinement dans l’aventure. Charles Hamelin est un bon gars dans la « vraie vie » et c’est justement ce qui lui a probablement coûté sa place en grande finale. 

Je veux aussi prendre le temps de souligner le parcours de l’inspirante Frédérique Turgeon. Au début, je dois vous avouer que je n’étais pas certain de son jeu. Mais cette jeune femme est tellement déterminée et courageuse ! Même si elle parlait peut-être un peu trop fort dans la maison par moment et que son « amitié » avec Gabrielle m’a fait grincer des dents par moments, j’ai adoré cette belle Frédérique ! Rien ne l’arrêtait dans les défis et elle n’a pas froid aux yeux. 

J’aurais aussi aimé en voir un peu plus de Barbada. On comprend sa situation et sa décision, mais son potentiel me faisait croire qu’elle pouvait aller très loin dans le jeu. Mon petit point négatif est toutefois la dernière semaine de la saison. Si l’animatrice Marie-Mai nous promettait que la suite allait être « imprévisible » et que nos attentes étaient bien hautes depuis « la patronne invisible », je dois avouer que la fin a été une petite déception pour moi.

« Danick et ses apôtres » semblaient attendre avec impatience l’ouverture des portes vers la sortie. Gabrielle, Dave et Charles avaient pratiquement un trophée dans les mains pour le remettre à Danick et le féliciter de sa victoire avant même la grande finale. Si vous voulez mon avis bien personnel, je préférerais que l’émission ajoute deux joueurs de plus dès le départ afin qu’on puisse avoir un top 6 pour la dernière semaine et non un top 4. 

Puis, ils pourraient en éliminer deux pendant la semaine pour ainsi divertir les téléspectateurs puisque soyons honnête, cette dernière semaine était bien loin d’être la meilleure de la saison et elle manquait de « punch ». Avec un top 6, une alliance ferme serait beaucoup plus difficile à obtenir. Imaginez si on ramène les deux dernières personnes éliminées avant la semaine finale, Frédérique et Joëlle, dans la maison pour former un top 6 avec deux éliminations pendant la dernière semaine. De cette façon, les candidats devraient prendre des décisions très rapidement selon ce qui déroule devant eux. 

Également, je n’ai pas apprécié que deux des derniers défis soient pratiquement similaires en devant répondre à des moments marquants de la saison. Lors de celui qui a mis Gabrielle Marion sur le bloc, Danick semblait avoir rapidement constaté que Gabrielle avait une mauvaise réponse de plus que lui et il n’avait seulement qu’à inscrire les mêmes réponses qu’elle pour s’assurer qu’elle termine dernière. 

Une émission comme Big Brother Célébrités peut certainement nous offrir des défis plus divertissants et moins prévisibles pour couronner la dernière semaine.

Néanmoins, bravo à toute l’équipe et on a déjà hâte de voir la 5e saison, qui a été confirmée par Marie-Mai dans les dernières heures ! 

Source: Monde de Stars