Un moment bouleversant pour la famille Lafortune-Prégent

Les larmes seront difficiles à retenir...

Publié le par Monde de Stars dans Télé
Partager sur Facebook
0 0 Partages

L'heure de vérité approche pour la famille Lafortune-Prégent. C'est cette semaine que débute la série Autiste, bientôt majeur, à Canal Vie.

Et comme Charles Fortune l'a promis, on verra un côté de la famille auquel on n'avait pas vraiment eu accès auparavant.

« Sophie (Prégent) et moi, on ne s’est jamais beaucoup affichés », explique Charles. On n’a pas fait beaucoup de premières pages de magazines ensemble. On n’a jamais joué la carte du power couple. Mais pour cette série, on a accepté de montrer notre intimité. Pour moi, c’est la mise à nu la plus totale. Il n’y a pas beaucoup de mise en scène ! C’est nous autres dans notre plus raw (cru). »

La série se concentrera sur les difficultés du passage à l'âge adulte pour les enfants autistes et leurs parents.

« Tous les parents d’enfants autistes vivent le précipice des 21 ans, soulignait l’animateur et producteur Charles Lafortune au Journal de Montréal, en avril dernier. Au Québec, on devient majeur à 18 ans, mais à 21 ans, on sort du système scolaire. Il n’y a plus vraiment de services. Ça devient très compliqué. »

La série abordera la réalité des familles d’enfants autistes « de façon très personnelle », et mettre aussi en vedette Matthieu Gratton, son fils Benjamin et d'autres parents d'enfants autistes et leurs enfants.

Série docu-réalité choc qui nous plonge sans tabou dans le passage de l’adolescence vers l’âge adulte de jeunes autistes et dans la réalité de leurs entourages. 

Quel avenir pour ces jeunes? Leurs parents peuvent-ils espérer vieillir sans angoisser chaque jour?  C’est sans filtre que Mathieu Gratton, le père de Benjamin (17 ans), que Charles Lafortune et Sophie Prégent, parents de Mathis (17 ans), ainsi que Raphaël (20 ans), Maelle (16 ans), Laurent (15 ans), Malika (18 ans) et leurs familles nous ouvrent toutes grandes les portes de leur intimité.

À l’hiver 2018, l’animateur et producteur Charles Lafortune fait une sortie publique pour dénoncer une grande entreprise installée au Québec qui vient de supprimer son programme d’intégration à l’emploi de personnes avec un handicap.  L’impact fut si grand que Charles a décidé d’aller encore plus loin et de mettre tout en œuvre pour faire bouger les choses afin de maintenir les services aux autistes et à leurs familles.  Si c’est de cogner à la porte du premier ministre du Québec, il le fera.

La série documentera également la quête de Charles Lafortune pour rencontrer le premier ministre du Québec, François Legault, pour discuter du dossier. « J’aimerais le féliciter pour certaines choses, poser des questions sur d’autres et revendiquer certaines affaires », résume le comédien et vice-président contenu et création, chez Pixcom.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Moi et cie
Crédit Photo: Instagram