Un célèbre animateur québécois perd patience en plein tournage...

Il n'entendait pas à rire...

Publié le par Monde de Stars dans Télé
Partager sur Facebook
131 131 Partages

Patrick Lagacé et ses collègues journalistes victimes d'espionnage n'entendaient pas à rire hier à Tout le monde en parle, et il y a des policiers qui risquent d'avoir les oreilles qui sifflent encore ce matin.

L'histoire a fait les manchettes toute la semaine, mais visiblement et avec raison, les journalistes, surtout Patrick Lagacé, ne digèrent toujours pas d'avoir été espionnés.

En fait, au-delà du fait d'avoir été espionné et de voir ses sources compromises par le fait même, Lagacé reproche surtout aux policiers d'avoir menti en laissant entendre qu'il refilait ses infos à son collègue de TVA Félix Séguin...

«S’ils ont présenté ça comme argument à la juge, comme argument pour réussir à m’espionner, c’est du banditisme, parce que c’est faux» a lancé le populaire animateur et journaliste.

Avec sa verve habituelle, Lagacé y est ensuite allé d'une phrase coup de poing qui risque de résonner longtemps dans la tête de certains policiers:

«Ces cr***-là, en plus de nous espionner, ils font circuler des affaires qui sont fausses»...

Partager sur Facebook
131 131 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Agnieszka Stalkoper