Ricardo crée un immense malaise à La semaine des 4 Julie

« Non, non, non ! »

Monde de Stars

Alors qu'il était de passage à La semaine des 4 Julie, Ricardo a créé un immense malaise sur le plateau, en compagnie de sa femme, Brigitte. Le chef était de passage à l'émission pour présenter leur nouveau livre, Manger ensemble

Il a bien sûr raconté que c'était Soeur Angèle qui leur avait organisé un blind date et que, depuis ce jour, ils étaient ensemble.

Mais un peu plus tard, dans l'émission, Ricardo a causé un malaise lorsque Martin Vachon a décidé de tester le cuisinier et sa femme en leur posant quelques questions.

Ainsi, il leur a demandé à chacun leur tour « Quel est l'endroit le plus inusité où vous avez eu des rapprochements intimes » ?

Lorsque ça a été son tour, l'épouse de Ricardo a simplement répondu que des rapprochements avaient eu lieu dans la cuisine.

Toutefois, Ricardo y est allé avec une franchise désarmante. « As-tu parlé de l'Europe ? », a-t-il demandé à sa conjointe, avant que le public et tout le monde sur le plateau ne cherchent à en savoir plus. 

« On était dans une ruelle... », a-t-il raconté. 

Toutefois, sa femme l'a rapidement interrompu en disant « non, non ! » Ce malaise a fait rire aux éclats tous les gens présents sur le plateau.

« C'était ça ou le canal de Chambly », a-t-il finalement continué, sous les éclats de rire, au sujet d'une autre anecdote croustillante.

Il a finalement raconté ce qui s'est passé en Europe : « C'était en voyage de noces. Je ne me pouvais pu. Tout le monde était couché. C'était des petites ruelles, les fenêtres étaient ouvertes. Tu entendais le monde respirer et toi... tu es juste plein d'amour. »

Il a toutefois raconté également une partie de ce qui s'est passé au fameux canal de Chambly. « « À un moment donné, tu es jeune, tu es fou et tu fais du vélo. Il fait chaud, c'est l'été. Tu mets le vélo dans le champ, tu descends, tu es comme seul au monde...  et tu fais un pique-nique », a-t-il raconté en se faisant une fois de plus interrompre par sa conjointe. 

Vous pouvez revoir toute l'entrevue en cliquant sur le lien ci-dessous :