La nouvelle distribution de la 3e saison de La Faille est dévoilée et ça fait réagir

Ça promet !

Monde de Stars
La nouvelle distribution de la 3e saison de La Faille est dévoilée et ça fait réagir

Alors que les tournages de la troisième saison de  La faille  ont commencé mardi, c'est Daniel Roby qui est derrière la caméra, rapporte Le Journal de Montréal. En plus de revoir Isabel Richer à l'écran, ce troisième chapitre accueillera également les acteurs Debbie Lynch-White, Sébastien Ricard et Gilbert Sicotte. 

Ainsi, Isabel Richer se retrouve à nouveau dans la peau de la sergente-détective Céline Trudeau, au moment où la deuxième saison de la série n'est même pas encore diffusée au public. 

L'intrigue promet de se pencher sur le retour de Céline Trudeau dans le village où elle a grandi pour affronter les démons de son passé. Ainsi, avec son acolyte Alexandre Théberge, campé par Alexandre Landry, le personnage interprété par Isabel Richer essaiera d'élucider ce qui s'est passé alors qu'elle n'était âgée que de 16 ans. À cette époque, sa cousine et meilleure amie a été sauvagement assassinée. Trois décennies après le drame, le meurtrier n'a jamais été épinglé. Mais Céline Trudeau compte remédier à la situation. 

Les huit nouveaux épisodes qui seront diffusés en 2022 mettront à la réalisation Daniel Roby, qui remplacera Patrice Sauvé, derrière la caméra pour les deux premières saisons. 

Mais ce n'est pas tout. En plus de Debbie Lynch-White, Gilbert Sicotte et Sébastien Ricard s'ajouteront une belle brochette de nouveaux visages. On pourra ainsi voir Didier Lucien, Dorothy Berryman, David Boutin, Daniel Parent, Lynda Johnson et Jade Charbonneau dans des rôles qui n'ont pas été détaillés pour l'instant.  

Rappelons que Maripier Morin brillera par son absence au générique de la troisième saison. Étant donné la vague de dénonciations de comportements problématiques qu'elle aurait eus, la production a décidé de l'écarter.

À ce sujet, Charles Lafortune s'est confié la semaine dernière au site Showbizz.net . « À un moment donné, on a bien vu que ça ne finirait plus cette histoire-là. On ne voulait pas que ça devienne plus gros que la série elle-même. L'auteur Frédéric Ouellet a retravaillé l'écriture pour qu'on aille ailleurs, pour qu'on ne soit pas dans la comparaison, sinon, ça deviendrait plus du potinage que de la série », a-t-il fait savoir. 

Il a également expliqué pourquoi Maripier Morin était absente de la bande-annonce de la deuxième saison. « Son personnage est quand même périphérique. On a décidé de focusser sur l'enquête. On est rendu dans une place où on est "damn if you do damn if you don't". On la met dedans, le monde chiale, on ne le met pas dedans, le monde chiale », a-t-il ajouté.