L'acteur qui joue Le Monstre fait de nouvelles révélations sur son rôle

Il en a fait des cauchemars

Publié le par Monde de Stars dans Télé
Partager sur Facebook
5 5 Partages

La série Le Monstre est disponible depuis le 21 février dernier sur la plateforme d'ICI Tou.tv Extra. Inspirée du roman du même nom écrit par Ingrid Falaise, l'émission raconte le parcours pénible vécu par l'auteure et comédienne après sa rencontre avec M, interprété par Medhi Meskar. Ce dernier a du se glisser dans la peau d'un pervers narcissique et violent, processus qu'il n'a pas trouvé de tout repos.

En entrevue dans les pages du magazine Échos Vedettes, le principal intéressé affirme: « Au départ, j'étais très excité à l'idée de tenir ce rôle, mais rapidement la peur s'est installée, car il fallait que je vive deux mois avec ce gars-là en moi. La première semaine de tournage, j'en ai fait des cauchemars et j'ai réalisé à quel point ça allait être intense. »

L'acteur de 23 ans, d'origine italo-marocaine, a rapidement eu la chance de se faire connaître au Québec en raison de l'engouement pour la série. Le Monstre n'est pas son premier tournage, mais il avait principalement travaillé en Europe auparavant. Quant à son personnage de M, la production du Monstre a confié avoir auditionné pas moins de 82 comédiens, selon ce que rapporte Le Devoir. C'était donc tout un honneur d'obtenir le rôle, mais également un défi de taille. 

En entrevue avec La Presse, Medhi Meskar raconte comment il s'y est pris pour se glisser dans le rôle: « J'ai fait le tour des entrevues qu'Ingrid a données à ce sujet. J'ai lu ses livres et j'ai été frappé par la puissance de ce récit et par la violence de M. Le travail s'est essentiellement fait en lisant sur les pervers narcissiques et en regardant des vidéos sur YouTube. » 

C'était la première fois que l'acteur incarnait un personnage aussi violent, comme il le confirme dans la suite de son entrevue avec La Presse: « C'est presque un contre-emploi. J'ai toujours joué des mecs très gentils ou des rôles où les gens pleurent le décès de mon personnage. C'était un vrai défi qui me faisait peur. Je n'étais pas certain de pouvoir porter ce rôle pendant plusieurs mois. Ce n'est pas facile. » 

L'acteur, qui était de passage à Tout le monde en parle dimanche dernier, affirme tout de même qu'il est fier d'avoir pu aborder un épineux problème de société: « En jouant M, je deviens le vecteur d'un message plus grand que moi qui est celui d'Ingrid, qui vise à faire de la prévention de la violence conjugale. On porte ensemble ce message et c'est avant tout ce qui a animé mon travail. »

Partager sur Facebook
5 5 Partages

Source: Hollywood PQ
Crédit Photo: Instagram