Guillaume Lemay-Thivierge intervient entre Guy A. Lepage et Éric Duhaime et les internautes s'emballent

Un échange tendu à Tout le monde en parle, dimanche dernier.

Publié le par Monde de Stars dans Télé

Les internautes s'emballent depuis le passage de Guillaume Lemay-Thivierge à Tout le monde en parle, dimanche, alors qu'il a déploré le manque de débat au Québec. 

L'animateur Guy A. Lepage et le chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime étaient en train de procéder à un échange tendu que le comédien s'est proposé comme « l'avocat du diable ». Il a déclaré qu'il aimerait que le Québec soit en mesure « d'avoir l'ouverture d'esprit de se parler et de ramener le dialogue ».  

« Si tu laisses parler plusieurs spécialistes - certains qui sont nuancés, certains qui sont [radicaux] d'un côté [et] de l'autre, on va finir par arriver à un consensus » et les gens pourront se faire une opinion, croit-il. « Mais en ce moment, ce n'est pas ça qui se passe. »

Il n'en suffisait pas plus pour que les internautes s'emballent et apportent leur soutien aux propos du comédien. 

D'autres ont également estimé que Guy A. Lepage tentait d'intimider le nouveau chef politique. 

« Sans l'intervention de Guillaume Lemay-Thivierge, le show de Guy A. n'aurait été qu'un exercice d'intimidation », écrit une internaute

« Ce n'est pas drôle quand Guillaume Lemay-Thivierge doit intervenir pour calmer l'arrogance de @guyalepage qui nage dans la complaisance et le mépris le plus total, et tout ça, au frais du contribuable édenté, touristata ou covidiot. Encore une autre daube de @OFF_TLMEP », déplore un autre. 

« Intéressant débat sur la vaccination et le passeport vaccinal hier lors de mon passage à TLMEP. Bravo à Guillaume Lemay-Thivierge d’avoir expliqué à Guy A. comment fonctionne un vaccin », a quant à lui écrit Éric Duhaime sur Facebook au sujet de l'intervention du comédien. 

« Dernier post sur TLMEP: Depuis dimanche soir dernier, plusieurs personnes critiquent l’hostilité de Guy A. Lepage à mon égard.

Je veux vous dire que ça ne m’a pas dérangé. Il a fait son travail. Moi-même, j’ai gagné ma vie pendant une décennie à mener des entrevues corsées, particulièrement avec des politiciens. Ça fait partie des passages obligés. J’aime personnellement beaucoup mieux un animateur hostile à mon égard qu’un animateur complaisant à l’égard de Justin Trudeau ou François Legault.Au bout du compte, le public voit tout ça, comprend la game et a l’intelligence de se faire une bonne opinion.
Ayons confiance dans le jugement du peuple », a-t-il précisé par la suite. 

Source: Narcity · Crédit Photo: Twitter