Controverse importante suite au Gala Artis... plusieurs téléspectateurs sont en colère!

Toute l'histoire ici...

Publié le par Monde de Stars dans Télé
Partager sur Facebook
1,267 1.3k Partages

La télévision québécoise était à l'honneur, dimanche soir, alors qu'était présentée la 32e édition du Gala Artis, au Théâtre Denise Pelletier, à Montréal. On a bien sûr eu droit à des remerciements touchants, des robes spectaculaires et des performances dignes de mention.

Mais ce qui a malheureusement retenu l'attention, c'est que la série District 31, probablement LE succès télévisuel de la dernière année, est repartie les mains vides. On pensait que Magalie Lépine-Blondeau et Vincent-Guillaume Otis, qui incarnaient les deux personnages principaux, allaient être honorés. Ils étaient tous les deux en nomination deux fois: dans la catégorie d'interprétation du meilleur rôle dans une série dramatique annuelle, et dans celle de la personnalité de l'année.

Chez les hommes, c'est plutôt Guy Nadon qui est reparti avec la statuette du meilleur acteur dramatique, tandis qu'Éric Salvail a été sacré personnalité de l'année. Du côté des femmes, sans surprise, c'est Guylaine Tremblay qui a mis la main sur les deux trophées Artis.

Il n'en fallait pas plus pour que les réseaux sociaux s'enflamment, remettant en question le mode de fonctionnement du gala, qui rend les résultats extrêmement prévisibles.

Sur les 16 catégories présentées, 10 ont honoré le même gagnant qu'en 2016. En plus de Guylaine Tremblay, Pierre Bruneau, Denis Lévesque, Guy Jodoin, Gino Chouinard et Dave Morissette sont sans surprise encore montés sur scène pour recevoir un trophée. Sarah-Jeanne Labrosse, Éric Salvail et Guy Nadon ont eux aussi été honorés tout comme en 2016.

«Très déçu pour Magalie Lépine-Blondeau et Vincent-Guillaume Otis de District 31, qui ont pourtant connu une année du tonnerre», a affirmé sur Twitter le chroniqueur culturel de La Presse Hugo Dumas.

«Je suis peut-être trop sensible, mais des fois je pense aux 2-3 personnes à TVA qui n'ont pas gagné de prix. Ça doit pas être facile», a quant à lui ironisé l'humoriste Louis T.

Parmi les nouveaux gagnants, le couple formé par Antoine Bertrand et Catherine-Anne Toupin a volé la vedette. Les amoureux ont tour à tour été récompensés pour leur performance dans Boomerang, en plus d'offrir les plus beaux mots de remerciement de la soirée.

Partager sur Facebook
1,267 1.3k Partages

Source: Grands Titres · Crédit Photo: Instagram