Controverse entourant la série District 31 et le gala des Gémeaux

Une situation déplorable...

Publié le par Monde de Stars dans Télé
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Encore une fois cette année, la série District 31 est la série nominée le plus souvent aux Gémeaux.

Avec 15 nominations, District 31 se démarque des autres, mais c'est la catégorie à laquelle l'émission appartient qui ne fait pas le bonheur de tous.

Le manque de compétition dans la catégorie « série dramatique quotidienne » donne en effet plus de chances à ses artisans d’y être nommés.

Depuis 2015, la catégorie "téléroman" a été abolie. Maintenant, pour les séries télé, on compte plutôt trois catégories, qui sont déterminées selon le nombre d’épisodes d’une série.

Il y a la catégorie "dramatique" qui regroupe les séries qui comptent moins de 13 épisodes.  

Il y a la catégorie "annuelle", des séries avec des saisons qui durent habituellement une moitié d'année, pour à peu près 26 épisodes.

District 31 appartient plutôt à la catégorie "quotidienne". Cette catégorie est très mal représentée puisqu'au Québec, seulement deux séries y sont éligibles. Clash et District 31 sont ces deux seules séries.

Cette situation avait aussi posé problème les deux dernières années alors qu'à un certain moment, l'on craignait même que District 31 soit seule en nomination dans sa catégorie.

Un règlement avait permis in extremis à Aetios Productions d'inscrire sa populaire quotidienne dans la catégorie des séries dramatiques annuelles, ce qui n'était pas possible jusqu'à 2017.

Ce changement à la réglementation de l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision prévoit que lorsqu'une série est seule dans sa catégorie, celle des séries dramatiques quotidiennes dans le cas de District 31, un producteur peut maintenant l'inscrire dans la catégorie qui s'en rapproche le plus.

En tout cas, vous pouvez déjà mettre un petit 2$ sur le fait que la série de Luc Dionne remportera son lot de trophées cette année aussi. C'est d'ailleurs aujourd'hui la dernière journée pour voter pour le prix du public... 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Journal de Montréal
Crédit Photo: Facebook