Christine Morency s'est fait taper sur les doigts à Silence, on joue

La production l'a ramenée à l'ordre.

Monde de Stars
Christine Morency s'est fait taper sur les doigts à Silence, on joue

Alors qu'elle était récemment de passage au podcast de Mike Ward, Sous écoute, Christine Morency a révélé qu'elle avait été ramenée à l'ordre après une question du public par la production de Silence, on joue, rapporte le site web Showbizz.net.

L'humoriste a expliqué qu'elle était un peu trop vulgaire pour ce type d'émission. 

« Il n'y a plus de public, donc je ne peux pas "gager". Quand je vois une madame âgée, accompagnée de tout son autobus de la Résidence Soleil, je catche qu'il faut que je me deep down un peu, mais là il n'y avait personne, il n'y a pas de public. Il y a juste moi, avec Bellefeuille. Bellefeuille, sa manette ne marchait pas, il n'était pas de bonne humeur, j'essayais donc de remettre le fun, j'en mettais plus que le client en demandait. À un moment donné, il doit faire deviner un mot », raconte Christine Morency au sujet du mot « adultère » qu'elle devait lui faire deviner. 

« Je fais juste crier :"S'pas ta femme, s'pas ta femme!" [en faisant un mouvement de bassin] », poursuit l'humoriste.

« Là, il a fallu que l'équipe vienne m'avertir : "là Christine, on te rappelle qu'on est à l'heure du souper, à Radio-Canada".  Je me suis excusée après. En plus, pour m'excuser, j'ai dérangé un meeting de la prod. Quand toute la prod était en meeting, je suis rentrée dans le bureau et j'ai dit : "heille vraiment tout le monde, je sais que j'ai trop sacré. Excusez-moi" », ajoute Christine Morency au sujet du dénouement de la situation. 

Trouvez-vous que c'était trop vulgaire pour l'émission ou si c'était simplement un gag bien punché ?