«C'est une très grave maladie là. Puis si ce n'est pas soigné, ça peut être encore plus grave...»: Normand Brathwaite et Grégory Charles s'inquiètent pour Guillaume Lemay-Thivierge

Tous les détails ici

Monde de Stars

C'est sur le plateau de Le monde à l'envers que l'animateur a répondu aux questions de Stéphan Bureau dans une entrevue d'un peu plus de dix minutes qui a été hautement émotive. L'entrevue a fait réagir plusieurs personnes, dont Grégory Charles et Normand Brathwaite

Les deux hommes ont soulevé des inquiétudes concernant l'état mental de Guillaume. En effet, ils trouvaient tous les deux que l'acteur n'avait pas l'air stable mentalement et qu'il avait l'air de souffrir beaucoup. 

Normand Brathwaite a été très clair dans ses propos, il pense que Guillaume Lemay-Thivierge souffre de maladies mentales:

«Ce qu'il a fait au gala, ça n'a plus d'importance. J'ai devant moi un homme, pis il y en a 1 sur 3, qui ne feel pas. Il est malade. Faut qu'il se fasse soigner.»

Ainsi, il a dit directement qu'il pensait que Guillaume devait aller se faire soigner. Il n'a pas semblé apporter un seul doute concernant son état: ça ne va pas bien du tout.

Pour rappel, Guillaume avait fait, quelques minutes auparavant, un mea culpa concernant le coup d'éclat des Gémeaux. Il avait abordé, lui aussi, le fait que ça n'allait pas psychologiquement. Lorsque monsieur Bureau lui a demandé s'il avait des enjeux de burn-out ou de maladie mentale, l'acteur avait répondu ceci:

« Probablement, mais ça ça dure depuis au moins un an. Il faut que je me soigne, il faut que je prenne soin de moi, il faut que je prenne un break. Si j'avais réfléchi plus longtemps et si je n'avais pas écouté mon désir de vengeance...»

Ainsi, monsieur Brathwaite n'a pas tord dans ses propos. Néanmoins, il semble aller encore plus loin dans ses propos. Il va jusqu'à dire que Guillaume ne serait pas capable de prendre des choix sur son état et que son entourage devrait lui imposer de se faire soigner:

«Ce n'est plus à lui de choisir ça. C'est aux gens de son entourage. C'est une très grave maladie là. Puis si ce n'est pas soigné, ça peut être encore plus grave...»

Grégory Charles semble un peu plus nuancé dans ses propos, mais il pense aussi que Guillaume Lemay-Thivierge ne va pas bien:

«Moi je pense que ça se peut pour les artistes d'être aussi dans une période de détresse. Pis c'est sûr que ça devient très très très public puis que ça nous embête. Mais comme Normand, je pense qu'il y a une certaine détresse, puis c'est à l'entourage et à lui de régler ça.»

Ainsi, le problème n'est pas que Guillaume va mal, mais qu'il a partagé sa souffrance de façon publique et de façon inappropriée.

On peut donc dire que le milieu des artistes semble s'inquiéter beaucoup de l'état de Guillaume. Il faut dire que nous aussi, on a pu voir un homme qui semblait très attristé par les scandales qu'il a vécu dans la dernière année. On lui souhaite de prendre soin de lui et de sa famille et de nous revenir en force!