Antoine Bertrand livre un touchant hommage à son ami Louis Morissette

Des mots magnifiques

Publié le par Monde de Stars dans Télé
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que la quatrième saison de Pour emporter a commencé cette semaine, l'épisode mettant en vedette Louis Morissette a ému plusieurs téléspectateurs. C'est que le comédien Antoine Bertrand, fidèle ami de l'homme d'affaires, comédien et humoriste, lui a rendu un hommage bien senti. 

Rappelons que les deux ont partagé l'écran dans la série CA, notamment. 

Voici d'ailleurs le texte émouvant qu'Antoine Bertrand a dédié à Louis Morissette pour souligner leur amitié. 

« Il y a de ces gens qui gagnent à être connu parce que l'idée qu'on se fait d'eux est très loin de la réalité.

Pour bien les comprendre, il faut regarder de tout près. 

Sinon, il n’y a tellement que de bruits, de flashs, de chaos autour d'eux qu'il est facile de rater l'essence de ce qu'ils sont.

Louis fait partie de ces personnes.

De loin, c'est un bourreau de travail qui enchaîne les projets, les acquisitions, les tapis rouges et les présences au Superbowl. 

De loin, c'est un gestionnaire aguerri, un frondeur un peu baveux, un créateur de talent.

De loin, c'est aussi le chum de...

Si on ne voit que ça, c'est qu'on est encore un petit peu trop loin...

Son essence, sa drive, son bonheur ne se trouvent pas dans un film qui score fort, dans un trimestre en hausse ou dans une passe de Tom Brady.

Plus proche, tout près, juste à côté de lui, c'est là que ça se passe. 

Le bonheur de Louis, c'est quand sa femme se sent aimée, quand ses enfants sont en sécurité et quand Gisèle mange à sa faim. Pas Gisèle à Brady, Gisèle à Louis, Gisèle le Westie. 

Loyal, fiable et trop droit pour son propre bien des fois.

Bref, quelqu'un dont on peut se vanter d'être le « chum de... »

- Tom chum Antoine. »

C'est France Beaudoin qui a lu la lettre à son invité, qui a été visiblement touché par les mots de son ami.

« C'est vrai que je suis quelqu'un de sensible, fragile, mais en même temps, j'ai quand même une grande résilience, une tête de cochon et bien de l'orgueil, ce qui fait que tout ça ensemble, tout dépendant de ton état mental, ce n'est pas le même Louis qui va se lever, mais j'aime penser que je suis une meilleure personne que j'en ai l'air, contrairement à plein de trous de cul qui ont l'air gentils dans notre milieu », répond-il.

Apprenez-en plus en cliquant sur ce lien



Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: ARTV · Crédit Photo: Facebook