Monde de Stars

Magalie Lépine-Blondeau adresse des rumeurs sur sa vie amoureuses impliquant des politiciens

Elle remet les pendules à l'heure

Samuel Doiron

Magalie Lépine-Blondeau est une actrice québécoise qui très populaire. Son parcours est impressionnant et elle a joué dans plusieurs grosses productions au fil des ans, ce qui lui donne certainement une place parmi les plus grandes actrices de la province. En plus de son talent d'actrice, plusieurs la considèrent comme l'une des plus belles femmes au Québec et elle a été victime de plusieurs rumeurs depuis le début de sa carrière.

C'est lors d'une récente rencontre avec l'équipe de la nouvelle série L'appel que 7 Jours a posé des questions à l'actrice dont une sur les rumeurs qui l'entourent.

Lors de cette entrevue avec le magazine 7 Jours, la comédienne Magalie Lépine Blondeau s'est exprimée sur une rumeur.

Elle a en effet révélé que plusieurs rumeurs fausses concernant ses relations amoureuses avaient circulé ces dernières années. Selon ces rumeurs, elle aurait une vie amoureuse beaucoup plus déchaînée que la réalité et elle aurait même entretenue des relations avec de grands politiciens.

Actuellement, Magalie est en relation avec le journaliste de L'Actualité, Jasmin Lavoie.

Dans cette même entrevue, Magalie se fait demander qui était son premier crush de célébrités québécoises. Elle répond sans aucune hésitation qu'il s'agissait de Roy Dupuis dans Les filles de Caleb.

C'est sûr que c'est Roy dupuis. J'ai été bibronné aux Filles de Caleb. Ça toute traffiqué ma conception de l'amour. J'ai passé 20 ans après ça, à courir après des hommes indisponibles. Faur arrêter de penser que c'est comme ça que ça fonctionne l'amour.

Magalie Lépine-Blondeau

Voici la vidéo en question : 

La nouvelle série dont fait partie Magalie Lépine Blondeau intitulée L'appe, sortira bientôt sur le Club Illico. Il s'agit d'une série sur la guerre des motards au Québec.

Elle jouera France Charbonneau, que les Québécois ont aussi connu lorsqu’elle a présidé la Commission d’enquête sur l’octroi et la gestion des contrats publics dans l’industrie de la construction.

Voici le résumé fourni par Luc Dionne et Aetios:

À la fin des années 1990, le Québec est plongé dans la guerre des motards. Deux groupes criminalisés s’affrontent et des innocents perdent la vie, dont deux gardiens de prison. La population fait pression sur les politiciens, qui répondent en mettant sur pied l’escouade Carcajou. En six mois, les enquêteurs auront réussi à arrêter le principal suspect aux commandes des meurtres, Maurice «Mom» Boucher.

Source: 7 Jours