Luc Dionne dit sa façon de penser à ceux qui critiquent Caroline Néron

Il ne mâche pas ses mots !

Publié le par Monde de Stars dans Potins
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Après que Caroline Néron eut été la cible de critiques virulentes à la suite de l'annonce de son retour en tant que comédienne dans District 31, l'auteur de la série, Luc Dionne, a clairement dit sa façon de penser au sujet de ceux qui insultent la comédienne sur les réseaux sociaux, rapporte le magazine 7 Jours. 

« Ce sont des imbéciles, des imbéciles. Des gens qui ont des vies insignifiantes, qui s’imaginent qu’on s’élève au-dessus des gens en les rabaissant constamment », a-t-il déclaré au micro de Sophie Durocher à QUB Radio vendredi, au sujet des internautes qui n'apprécient pas de voir Caroline Néron débarquer dans le rôle d'une escorte de luxe. 

Il qualifie les détracteurs de la comédienne de « 600-700 têtes brûlées ». Selon lui, ce nombre est minime proportionnellement au 1,8 de téléspectateurs quotidiens de l'émission. 

« Le trois-quarts des gens qui écrivent des commentaires comme ça, ils n’ont rien d’autre à faire. [...] Ce sont des gens qui ont des vies misérables, qui passent leur temps à critiquer tout ce qu’ils voient. Frustrés, pas capables de rien faire eux autres même », a-t-il soutenu.

Quant à sa propre opinion de Caroline Néron, l'auteur la décrit comme étant une « très bonne comédienne » qui ne lâche jamais. 

« Caroline Néron, dans la vie, elle s’est levée, elle s’est essayée. Elle est tombée, elle s’est relevée, elle est retombée, elle s’est relevée. C’est comme ça et c’est tant mieux. Moi, j’encourage ça, du monde comme ça », a dit Luc Dionne. 

Rappelons que la comédienne a eu droit à une vague de commentaires déplacés son égard, qui a déferlé sur les médias sociaux suite à son arrivée dans la populaire série policière.

Tellement, que l'équipe de production a dû faire une rare intervention en publiant un message de rappel à l'ordre sur la très active page Facebook de l'émission. C'est quelques heures avant la diffusion de l'épisode de mardi - le deuxième dans lequel Caroline Néron apparaît - que le message a été publié, avertissant les internautes que les personnes qui dépassent les limites seront bannies de la page. 

Caroline Néron s'est retrouvée sous les projecteurs au cours des derniers mois alors que les difficultés financières de son entreprise de bijoux ont énormément fait réagir. Mais on pensait la production de District 31 que le public québécois saurait fait la part des choses entre la vie personnelle de la comédienne et le personnage qu'elle incarne dans la série. Visiblement, ce n'est pas tout le monde qui en est capable...

Voici la publication qui a été faite sur la page Facebook de District 31:

« Cher public. Hier, nous avons été désolés de lire autant de commentaires désobligeants qui n'ont pas leur place sur cette page. Nous pensions que tu pouvais faire la part des choses et te contenter de commenter les actions, les personnages, les intrigues, ou le jeu des comédiens, en t'abstenant de tout jugement sur le physique ou la vie privée de ceux et celles qui portent nos histoires à l'écran. Nous n'hésiterons pas à bannir une personne qui dépasse la limite du respect et du bon goût dans les commentaires effectués à l'endroit des comédiens et comédiennes de la série. N'hésitez pas à signaler un commentaire qui n'a pas sa place sur cette page. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: 7 Jours · Crédit Photo: Instagram