Le Pharmachien fait une importante mise au point suite au passage de Jacynthe René à Tout le monde en parle

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Monde de Stars dans Potins

Les réactions n'ont pas tardé à se manifester après le passage à Tout le monde en parle de Jacynthe René, dont l'entreprise, Maison Jacynthe, a récemment été déclarée coupable de pratique illégale de la médecine. 

C'est notamment le cas du Pharmachien, qui a tenu à rectifier certaines choses que la comédienne et femme d'affaires a prétendues à son sujet lors de son entrevue. 

« Hier soir, Jacynthe René était à Tout le monde en parle et a fait des affirmations fausses à mon sujet. Voici quelques rectifications :

1. "Le Pharmachien a dit, il faut emprisonner, il faut mettre Jacynthe René en prison"

Je n'ai jamais dit cela, ou même quelque chose qui y ressemble. Ce n'est pas quelque chose que j'aurais dit non plus.

2. "Il a demandé à tous ses gens d'aller nous dénoncer, en disant d'aller dénoncer Jacynthe [au Collège des médecins]"

Comme vous pourrez le constater sur la capture d'écran ci-dessous, dans mon statut daté du 13 avril 2018, je n'ai jamais invité qui que ce soit à dénoncer Maison Jacynthe. Je ne l'ai pas fait dans les commentaires non plus. J'ai uniquement écrit en P.S. (ajouté plus tard) que j'avais moi-même déposé une demande d'enquête, à propos du lavement suggéré à un bébé.

3. "Il y a eu des menaces de mort à mon égard sur sa page et il les a laissées là"

Je n'ai aucune tolérance pour les menaces ou les propos violents sur cette page, et ce, depuis son existence. Si je vois un commentaire de ce type, la personne est instantanément bannie de ma page de façon permanente. Jamais je n'aurais délibérément laissé des menaces de mort envers Mme René sur ma page. J'en reçois moi-même à l'occasion et je ne souhaite ça à personne.

Par ailleurs, j'ai trouvé inacceptables ses propos (tout aussi faux) au sujet de la journaliste Camille Lopez, qui fait un travail très rigoureux. Pour la suivre sur Twitter : @thecamillelopez

Merci.

*** SVP ne pas commenter sous ce statut. Vous comprendrez que je n'ai pas le choix de publier ces rectifications, mais après, tout a été dit à ce stade. ** », a-t-il écrit, en accompagnant sa précision de captures d'écran pour appuyer ses dires. 

Source: Facebook · Crédit Photo: Capture d'écran