Jonathan Roberge révèle comment il a rencontré sa nouvelle blonde

Toutes nos félicitations!

Publié le par Monde de Stars dans Potins
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors qu'il était de passage sur le plateau de l'émission Sucré Salé, vendredi, Jonathan Roberge a confirmé les rumeurs qui circulaient à son sujet : il est de nouveau en couple !

Durant la dernière année, il avait déjà annoncé au printemps s'être séparé de son ex des dernières années, Léa Londero. 

« Mon coeur est pris, mesdames ! », a simplement résumé Jonathan Roberge. Il a expliqué qu'étant un gars de moto et de party, il avait trouvé en sa nouvelle conjointe un peu son opposé, soit une « notaire super ordonnée, disciplinée et sportive ». 

Mais qui est sa nouvelle amoureuse ? Elle se nomme Marie-Pier Dorais et il l'a rencontrée durant la pandémie. 

« Je peux-tu dire ça à la télé ? Je me suis séparé. J’ai eu besoin d’une notaire. Un moment donné, je fais comme : ''Heille, c’est qui ta partenaire dans le Zoom là-bas?'' », a-t-il raconté au sujet de sa conjointe, qui est une collègue de sa notaire. 

Il l'a tout d'abord invitée à siroter un « café à distance ». Mais Marie-Pier a d'abord refusé son invitation, comme le beau ténébreux venait tout juste de se séparer. 

Mais Jonathan Roberge n'allait pas se laisser démonter. Il a patienté quelques semaines, avant de lui réitérer son invitation, que la jolie blonde a acceptée. 

« Elle est comme : ''On va aller prendre un café''. Et après on est allés prendre des marches. And the rest is history », a-t-il raconté.

« Nous les randonneurs, nous avons beaucoup de plaisir dans la nature ? ? @jonathanroberge », a d'ailleurs partagé sa conjointe sur les réseaux sociaux il y a quelques semaines, sous une photo où on la voit au Mont-Saint-Grégoire 

En mars dernier, il s'était confié à Marie-Claude Barrette lors de son passage à Deux filles le matin sur sa séparation avec Léa.

« On venait de passer le marathon de la maladie de Xa, donc c'est sûr que c'est différent parce qu'on venait de passer plusieurs mois à Ste-Justine. Le lundi, Xavier pouvait commencer à retourner à l'école, le dimanche je commençais ma tournée de rodage et j'avais 200 spectacles devant moi - j'avais abandonné la radio volontairement, mon contrat, pour ça - j'avais laissé cet argent sur la table pour pouvoir passer du temps en famille dans le jour et faire des spectacles le soir. Le timing était dégueulasse! 

Mon ex-copine venait d'ouvrir un restaurant trois mois avant la pandémie avec beaucoup d'argent investi là-dedans, beaucoup de temps. On venait de traverser la maladie de notre fils. Et là, la COVID arrive! Je ne m'en rendais pas compte... Moi, je pensais que j'allais bien. Ils me demandent de rester à la maison, donc je regarde Netflix et je joue avec les enfants. 

À un moment donné, mon ex-conjointe me fait comprendre que je commence à être impatient, que je suis un peu bête. Je lui ai dit que, peut-être, mais elle, elle allait travailler et qu'elle faisait du take out. Moi, je restais à la maison avec les enfants. À un moment donné, même ton fils te dit que c'est plate. C'est plate, c'est la COVID, mon chum! 

À un moment donné, je réalise que je suis en train de faire écoper à tout le monde mon attitude... Mais je ne réalisais pas que je n'allais pas bien. Je ne réalisais pas que j'étais rendu impatient, que je pensais juste à l'argent... Parce que je voyais que ça faisait 6 mois que je ne travaillais pas et qu'il n'y avait pas une cenne qui rentrait. Pourtant, je gagnais bien ma vie; j'étais animateur à la radio et j'avais des spectacles et ça allait bien. 

Et là, je venais de passer 6 mois avec aucune entrée d'argent, en plus avec les médicaments et la maladie... Je pensais que j'allais bien, mais c'est avec du recul... Là, ça m'a coûté ma... T'sais, je me suis séparé, ça a vraiment été une COVID difficile. Et c'est avec du recul que j'ai réalisé que ça n'allait pas bien. Je pensais que tout était correct et que tout était beau! »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Showbizz.net · Crédit Photo: Instagram