Hélène Boudreau ridiculise Alexandre d’Occupation Double qui veut poursuivre la production

Elle dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas.

Monde de Stars

Après qu'Alexandre d'Occupation Double dans l'Ouest eut fait une montée de lait contre la production de l'émission, Hélène Boudreau, alias la « fille de l'UQAM », a réagi aux agissements du controversé candidat et lui a clairement fait savoir qu'il était dans l'erreur. 

Plus tôt cette semaine, Alexandre avait fait une montée de lait sur les réseaux sociaux pour s'opposer à son absence dans les candidats en lice pour le prix du public cette année. Le controversé candidat qui est parti après une semaine en raison de ses problèmes de comportement accusait notamment la production de « rire de lui » et cherchait un avocat sur Facebook.

« Bonsoir Messieurs dames sur Facebook j'aimerais savoir s'il y a des avocats qui peuvent me renseigner à savoir si il y a des mesures à prendre contre la production qui définitivement continu de faire comme si j'existe pas et la je commence à vraiment en avoir plein mon esti de cul pi je suis plus qu'en tabarnak laaaaa ! Fini de faire rire de moi sacrament », a-t-il écrit sur sa page. 

Photo : Capture d'écran - Facebook - Alexandre Poirier

Hélène Boudreau ne croit pas qu'Alexandre aura gain de cause. 

« Câline, il ne sait pas à quel point ça coûte cher, des avocats …. En plus, j’ai vu les contrats d'OD …. Mettons qu’il peut n'avoir aucune chance et bien de l’argent de perdu, surtout s'il demande un avocat sur Facebook. Fais juste tourner la page xx », a-t-elle résumé en lui conseillant de passer à autre chose. 

Photo : Capture d'écran - Facebook

Récemment, Alexandre avait également vu son compte Instagram désactivé, après avoir attaqué la production, l'animateur Jay Du Temple, et tous les exclus dans une série de stories où il reprochait aux ex-candidats de ne pas l'inviter dans leurs activités et de ne pas avoir pris de ses nouvelles. Il réclamait également d'être invité à L'heure de vérité, même si son contrat avec la téléréalité est rompu.