Monde de Stars

Frédérick Robichaud fait des aveux surprenants sur son passé

Il se met à nu

Samuel Doiron

Les nouveaux animateurs de l'émission Occupation double, Frédérick Robichaud et Alicia Moffet, forment un couple magnifique et sont suivis par des milliers de fans sur les réseaux sociaux. Fred a justement utilisé cette plateforme récemment pour faire des aveux sur son passé et sa consommation de stéroïdes.

En effet, comme le rapporte Hollywood PQ, Fred Robichaud a eu un message poignant à diffuser, tant sur ses plateformes de médias sociaux que lors de son apparition à l’émission Adonis animée par Marie-Louise Arsenault.

Il a notamment évoqué son passé dans le monde des compétitions de bodybuilding, mettant en lumière la période où il a cédé à la tentation des anabolisants.

Son objectif principal était de sensibiliser et de faire comprendre que cette solution est extrêmement néfaste.

Il s'est lancé dans l'entraînement intensif dès le jeune âge de 15 ans et c'est rapidement devenu une obsession pour lui, souhaitant reproduire ce qu'il voyait de ses idôles comme The Rock. 

Il a flanché et s'est laissé tenté par les stéroïdes anabolisants.

«Peu importe ce que j’allais prendre, parce qu’évidemment, la shape que vous voyez, que j’ai en compétition, j’ai consommé des stéroïdes. Puis, j’étais jeune, la seule chose que je voulais, c’était d’être plus fort encore. On dirait que pour moi, c’était la voie facile, la voie à prendre. Ça fait tellement partie de ma vie. Ça fait que quand j’ai écouté le documentaire, c’est venu me chercher, parce que j’étais exactement comme ça. J’aurais bien aimé ça que le grand Fred d’aujourd’hui parle au petit Fred et même au Fred 19-20 et qu’il lui dise qu’il n’a pas besoin de faire ça, pour sa santé»

Frédérick Robichaud fait des aveux surprenants sur son passé
Noovo Moi

Ensuite, Fred a partagé un message dans lequel il affirmait avoir désormais adopté une approche saine en ce qui concerne son entraînement et sa nutrition, faisant ainsi preuve de résilience face à la tentation de retomber dans de mauvaises habitudes.

«(…) Pour moi, les stéroïdes étaient toujours considérés comme une solution «facile», mais j’ai réalisé que cette voie était loin d’être la meilleure. Au fil du temps, j’ai compris que sacrifier ma santé pour des résultats rapides n’en valait pas la peine. Cela a été un véritable combat pour moi de résister à la tentation de retomber dans cette spirale destructive, mais aujourd’hui, je suis fier d’avoir réussi à atteindre mes objectifs de manière naturelle (…)»

Le documentaire Adonis est disponible sur Télé-Québec ainsi que l'émission Adonis: La discussion

Source: Hollywood PQ