François Lambert s'en prend au premier ministre François Legault sur Facebook

L'ex-dragon critique les projets du premier ministre

Publié le par Monde de Stars dans Potins
Partager sur Facebook
1,711 1.7k Partages

François Lambert écrit presque tous les jours sur Facebook afin de partager son opinion sur l'actualité. Comme il a des opinions assez tranchées sur à peu près tous les sujets, il ne manque pas de créer des remous à chaque prise de parole. Cette fois-ci, il s'en est pris au premier ministre François Legault et la société d'État Hydro-Québec.

Le maire de New York, Bill de Blasio, a affirmé récemment qu'il souhaite que toutes les infrastructures publiques de sa ville soient alimentées par de « l'hydroélectricité canadienne zéro émission » de gaz à effet de serre, et il veut une entente signée avant la fin de l'année 2020. M. Legault s'est grandement réjoui de la nouvelle sur son compte Twitter:

« WOW! Le maire de New York annonce la relance des négociations avec Hydro-Québec, a-t-il écrit. Hydro-Québec peut devenir la batterie verte du nord-est de l'Amérique. »  

François Lambert n'est pas d'accord, ou du moins, doute de la faisabilité du projet. Pourtant, ce projet serait déjà sur la table depuis 10 ans. « Pour un projet comme celui-là, on attendait le bon débouché commercial pour le lancer. C'est un très bon projet, mais on voulait un débouché commercial qui nous permettait de sécuriser l'investissement », expliquait la porte-parole d'Hydro-Québec Lynn St-Laurent à Radio-Canada.

Mais pour François Lambert, on devrait peut-être régler nos problèmes avant d'électrifier une autre grande ville. 

«On a de misère à vendre un deux par quatre aux É.-U., mais électrifier la ville de New York se fait en un tweet » dénonce-t-il. « On me demande de ne pas faire sécher mes bobettes l’hiver à l’heure de pointe ou de manger mes toasts froides afin d’éviter de faire du délestage. Comment va-t-on faire lorsque New York va être dans le portrait? On va sortir la lampe à l’huile? »

Voici son message intégral: 

« Il y a des détails qui m’échappent!

Tu es premier ministre du Québec et tu prends ton café un bon samedi matin avant d’aller faire le tour des inondations.

Après le café, tu vas voir tes « haters » sur Twitter puis BANG. Le maire de New York qui garroche ça : « Je veux que l’électricité de la ville de New York vienne du Québec »

On a de la misère à vendre un 2x4 aux É.-U., mais électrifier la ville de New York se fait en un tweet.

Me semble qu’il doit bien y avoir un processus d’appels d’offres dans cette ville. Ce pourrait être Hydro Ontario, Hydro Vermont, Hydro whatever ou un parc éolien de la mort.

Ça m’échappe!

Ensuite on me demande de ne pas faire sécher mes bobettes l’hiver à l’heure de pointe ou de manger mes toasts froides afin d’éviter de faire du délestage. Comment va-t-on faire lorsque New York va être dans le portrait? On va sortir la lampe à l’huile?

Ça m’échappe!

On vient d’avoir une tempête de verglas et on a perdu l’électricité quelques jours et une des hypothèses pour éviter que ça se reproduise c’était d’enfouir les lignes électriques. Plusieurs experts ont mentionné que c’était impossible pour les lignes de haute tension.

OK! mais pour New York c’est ce qu’on va faire afin de ne pas défigurer le paysage.

Je veux bien, mais ce n’est quand même pas une extension qu’on va mettre sous terre, mais des mégas fils.

Un seul tweet, on s’excite et tout ce qui n’était pas possible il y a un mois le devient.

Je trouve ça vraiment le fun si ça arrive, mais comme aurait dit Jean Perron :

« On est loin de la coupe aux lièvres! »

Encore une fois, sa publication a causé plusieurs réactions sur Facebook, la plupart des internautes étant d'accord avec l'ex-dragon. Voici quelques uns des commentaires recueillis:

« De Blasio est un gauchiste en plus. On sait comment les gauchistes sont bons en affaires !!!! »

« Vous devriez écrire tous les matins, ça commence bien la journée, je vous trouve formidable. »

« Le comble de l'ironie serait si Hydro surfacturait la ville de New York, qui s'en rendrait compte et réclamerait le montant surfacturé, et que Legault leur accordaient à EUX. J'gage un vieux 2$ que ça pourrait se produire. »

Partager sur Facebook
1,711 1.7k Partages

Source: Facebook
Crédit Photo: Facebook