François Lambert a porté plainte à la police après avoir été menacé, mais aujourd'hui, son harceleur le remercie!

Du harcèlement aux remerciements

Publié le par Monde de Stars dans Potins
Partager sur Facebook
109 109 Partages

L'homme d'affaires et ex-dragon François Lambert est devenu, volontairement ou pas, un spécialiste des polémiques. Souvent très direct dans ses déclarations, il a le don de soulever les passions et/ou les foudres de ses interlocuteurs. 

Pensons à la déclaration qu'il avait faite en 2018 sur Facebook, dans laquelle il affirmait pouvoir nourrir lui et ses deux ados pour moins de 75$ par semaine. Philippe Couillard, en pleine campagne électorale, avait  d'ailleurs maladroitement endossé les propos de Lambert sur les ondes du 94.3 FM, n'aidant certainement pas sa cause dans la course pour garder le pouvoir. 

En mai 2017, François Lambert publiait une autre déclaration incendiaire, un message titré « Change de job man! » et qui allait comme suit:

«Aux travailleurs qui font la grève ainsi qu’à tous ceux qui sont malheureux dans leur travail.

Change de job!

Je lis vos commentaires et certains sont tellement négatifs regardant leur travail que même si vous gagnez quelques points après la grève, vous n’aimerez pas votre travail après. »

Cette déclaration lui avait alors valu une rafale d'insultes venant de travailleurs de tous les milieux. Certains internautes étaient allés encore plus loin, jusqu'à téléphoner à M. Lambert durant la nuit et à lui envoyer de sérieuses menaces, à un tel point que l'ex-dragon avait dû déposer une plainte à la police, comme il l'expliquait dans une nouvelle publication Facebook ce matin:

« Vous vous souvenez de ce texte que j’avais écrit le 26 mai 2017? Ce texte m’avait valu une méchante volée de bois vert. Des appels la nuit à répétition, des menaces plus ou moins sérieuses et une menace assez sérieuse pour que j’aille au poste de police remplir un dossier sur un individu. »

Apparemment, M. Lambert et l'individu en question auraient depuis enterré la hache de guerre.  

« Maintenant, on s’écrit à l’occasion. Hier il m’écrit et on jase de la vie, de ces enfants, des miens et je lui demande comment va la vie. Il me dit bien, je ne bois plus depuis 1 an. Et il me raconte qu’il buvait presque 1 caisse de bière par jour. » 

Voici ce que lui écrivait cet internaute récemment: 

« Tu sais de base je suis quelqu’un assez primé donc en boisson c’était encore pire, je n’ai jamais été malin avec ma famille proche, mais pour tout le reste du monde je n’étais pas doux ça m’a apporté beaucoup de problème. Ce n’est pas tous les gens qui sont comme toi et qui passent par-dessus. Sans t’en rendre compte, tu as beaucoup contribué à ce cheminement. Ce qui est arrivé avec toi m’a fait beaucoup réfléchir. Toi ça a été des menaces et cela s’est réglé en parlant, mais pour d’autres, ça plus été violent un peu, donc j’étais rendu là voilà. »

 

Voilà un beau message d'espoir pour tous ceux qui sont parfois découragés par la violence des propos qu'on peut retrouver sur Facebook. Cette fois-ci, la franchise de François Lambert aura fini par aider quelqu'un qui en avait bien besoin. 

Partager sur Facebook
109 109 Partages

Source: Facebook
Crédit Photo: Facebook