Monde de Stars

François Arnaud annonce être en couple avec un autre comédien et révèle l'identité de son amoureux

Il fait de rares confidences sur sa vie privée.

Monde de Stars

Monde de Stars

François Arnaud n'est plus un coeur à prendre ! Le comédien a annoncé sur les réseaux sociaux qu'il était en couple avec un autre comédien. 

C'est sur Instagram qu'il a fait savoir qu'il était en couple depuis un an. Il a également révélé l'identité de son amoureux. Ainsi, on apprend que son conjoint est le comédien canadien Mark Bendavid, qui vient de Toronto. Ce dernier est surtout connu pour la série canadienne Dark Matter et la série Good Witch

« Déjà un an », a simplement écrit François Arnaud en anglais en guise de légende sous la série de photos partagées la semaine dernière sur Instagram. 

Rappelons que le comédien qui est assez discret sur sa vie privée a déjà fréquenté Évelyne Brochu. En 2020, il avait finalement annoncé être bisexuel. 

« La semaine dernière, je discutais avec des amis du travail, car en évoquant un voyage que j'avais fait avec une ex-petite amie, je me suis demandé - pour la dix millième fois - comment raconter une telle histoire sans donner l'impression que c'était toute mon histoire.

Je suis sûr que beaucoup de bisexuels ressentent la même chose et finissent par faire comme moi : laisser les préjugés des autres sur la droiture sans les corriger.

Peut-être par peur de trop partager. Sous le couvert de la vie privée, peut-être. Probablement parce que la masculinité est une monnaie très fragile, prête à plonger le nez au premier signe de vulnérabilité ou de différence. Et parce que c'est vraiment effrayant de renoncer à ses privilèges.

Sans doute parce que les stigmates de l'indécision, de l'infidélité, de la tromperie et de la tendance s'accrochent encore à la bisexualité.

Mais voilà le problème. Le silence a l'effet pervers de perpétuer ces stéréotypes, de rendre les bios invisibles et d'amener les gens à douter de notre existence. Pas étonnant que ce soit toujours une corvée de reconnaître la bisexualité sans entrer dans de longues explications

Alors oui, les étiquettes sont frustrantes et les mots, imparfaits. Mais je me suis toujours considérée comme bisexuelle. Je ne suis pas confuse ou n'essaie pas d'avoir l'air nerveuse. Pas déloyale. Pas honteux. Pas invisible.

Joyeux Journée de la visibilité des bisexuels, ce mercredi ! », avait-il alors annoncé. 

Articles recommandés:

Source: Instagram