Ève Lemieux de Alertes se confie pour une rare fois sur sa vie amoureuse

Elle et son conjoint désirent avoir des enfants un jour.

Publié le par Monde de Stars dans Potins

La comédienne Ève Lemieux crève l'écran dans la série Alertes. Celle qui interprète Corine Vaillancourt se confie pour une rare fois sur sa vie privée, dans les pages du Journal de Montréal. 

L'actrice a eu 30 ans en juillet dernier. «Je me suis acheté une maison avec mon chum. J’écris mon deuxième roman. J’ai fait Alertes, et j’ai plein d’autres projets qui s’en viennent », raconte-t-elle au quotidien montréalais. 

C'est à la fin de l'été 2020 qu'elle a d'ailleurs décidé de déménager en quittant Montréal. « Je suis retournée dans le coin de mon enfance, dans le Vieux-Longueuil. J’ai habité dans Villeray pendant 10 ans, dans un condo que j’ai adoré. J’ai trouvé intéressant de partir de là à 30 ans, parce que j’ai acheté le condo à 20 ans. Il s’en est passé, des affaires durant tout ce temps! J’étais très contente de tourner la page. C’était le temps pour une nouvelle aventure », ajoute-t-elle. 

Elle et son conjoint, le comédien Mathieu Aumont, se sont d'ailleurs rencontrés au Conservatoire d'art dramatique de Montréal. Le 9 juin prochain, ils célébreront leur troisième anniversaire de mariage. « Je me trouve bien privilégiée d’être avec quelqu’un que j’aime beaucoup, qui me fait rire et avec qui c’est le fun de vivre », confie la comédienne au sujet de sa vie amoureuse. 

Mathieu Aumont travaille entre autres comme marionnettiste au Théâtre de la Dame de Coeur. Ève Lemieux ne cache pas qu'avec lui, elle aimerait bien avoir des enfants éventuellement. 

Ève Lemieux confie au Journal de Montréal que la pandémie lui a donné le temps d'écrire son second roman. « J’adore ça. Écrire, c’est très vertigineux. On se retrouve beaucoup seul avec nos idées. Des fois, j’ai l’impression que plus rien ne fait de sens, mais en fin de compte, ça m’apporte une liberté, et c’est plaisant de créer des personnages, d’inventer des affaires. Il y a des thématiques qui se rapprochent de mon premier roman, “Comme des animaux” (2019). C’est encore sur la douleur amoureuse, la déchéance, le désir de changer. J’aime beaucoup créer des personnages qui ne sont pas parfaits, qu’on n’aime pas tout de suite », révèle-t-elle sur son livre qui paraîtra en 2022. 

Elle ajoute que son premier roman pourrait être un jour adapté pour une série télévisée. Cette option n'est toutefois simplement qu'en pourparlers pour l'instant. 

Lisez son entrevue complète ici

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Facebook