Confessions sur OD Bali: Joanie Perron tire sur tout ce qui bouge!

L'ex-candidate d'OD Bali dévoile plusieurs secrets sur la populaire télé-réalité

Publié le par Monde de Stars dans Potins
Partager sur Facebook
212 212 Partages

Une des candidates les plus explosives de l'édition balinaise d'Occupation Double, Joanie Perron, est allée prendre un verre avec Élisabeth Crête du FM93, dans le cadre de l'émission «Un verre avec...» . Leur discussion a rapidement laissé place aux confidences et Joanie en avait long à dire sur son passage à la populaire télé-réalité. Confidences sur la production, sur le sexe avec Sandrick et sur les secrets du montage. 

Sur le montage 

Joanie Perron a été présentée dès le début de l'aventure comme la folle, la bitch, la méchante d'OD. Elle soutient que bien qu'elle admette avoir des traits de personnalité explosifs, ce personnage a été volontairement amplifié par la production de l'émission. Elle a en quelque sorte été castée dès le début comme une fille instable à la mèche courte. 

« Tu sais jamais jusqu'à quel point ils vont se rendre pour des cotes d'écoute, jusqu'à quel point ils vont faire des montages. C'est sûr que si tu prends tous les moments où la personne pète une coche, t'as l'air d'une méchante folle. Si tu montres pas une contrebalance en plus, ça s'est plate » raconte Joanie à Élisabeth Crête.

« Il y a plein de moments où Sansdrick pitchait son micro dans les murs, il était agressif, il était sur le bord de virer fou...Ils l'ont jamais montré, presque pas. » poursuit-elle.

Sur le véritable temps que passent les couples ensemble 

Lorsqu'on regarde OD et qu'on voit des couples se former, on a l'impression que les gars et les filles se voient tout le temps, qu'ils sont en contact régulier, mais selon Joanie ce n'est vraiment pas le cas. Combien de fois par semaine les filles voyaient-elles les garçons? 

« Pas beaucoup là [...] Mettons sur une semaine, t'as un petit party le dimanche, si t'es pas partie en voyage, mais ça dure 2 heures. Ça brise le coeur, parce que tu voudrais continuer, mais tu peux pas » raconte Joanie. 

« Même quand tu vas en voyage, tu pars deux jours, pis quand ils ont filmé ce qu'ils avaient à filmer, pis que ton nounou est fatigué, il va se coucher dans sa chambre pis toi faut que t'ailles dans ta chambre. Tu es dans un pays que tu voudrais visiter mais tu peux pas. Ils te coupent le téléphone, on n'avait pas le droit de lire, on n'avait pas le droit de musique [...] T'es dans un beau pays que tu aimerais visiter, il y a une belle énergie mais t'es enfermée. »

Précisions que les nounous, ce sont les accompagnateurs de la production qui dirigent et encadrent les participants tout au long de l'aventure. 

Sur l'absence de soutien psychologique 

En plus de placer les candidats dans une situation d'isolement précaire, sans contact avec le monde extérieur et sans aucun loisir, il n'y a pas à proprement parler de soutien psychologique si jamais un candidat présentait des symptômes inquiétants. Comment évolue l'état mental des participants dans ce contexte? 

« Mal (rires) Moi je suis quelqu'un de très intense dans la vraie vie [...] J'ai besoin de ma musique, j'ai besoin d'être toute seule, mais t'as pas de place dans la maison pour être seule. Ça rend un peu fou là, c'est assez difficile. »

« Moi je voyais ma psy dans ce temps là, donc ça me stressait de pas avoir de soutien psychologique [...] Ils m'ont donné une permission spéciale, ils m'ont laissé parler à ma psy deux fois, mais c'est tout. »

Qu'arrive-t-il si un candidat est réellement en détresse?

« Ils vont t'envoyer un nounou qui est aucunement qualifié, qui n'a aucune qualification psychologique de quelque sorte que ce soit, pour essayer de te réconforter. »

« Ça faisait de la bonne télé, mais c'est un peu au dépend de la santé mentale des gens. J'ai fait ma première vraie crise d'angoisse à OD » conclut-elle à ce sujet. 

À quel point l'histoire est décidée d'avance?

« Il y a des gens qui ne sont pas capables de comprendre que c'est monté. Nous c'était plus subtil la façon que ça a été tricoté, je te dirais. Ils font une histoire. Dès qu'il y a eu la scène du yoga, c'était parti, ils m'ont donné une date avec lui à la piscine. Ah ça y est! Joanie était matchée. Après je voulais connaître Philippe, jamais je n'ai eu l'occasion de connaître Philippe. C'est eux autres qui décident là, allo!? Voyons donc! Ça avait tellement fait un bon show les deux ensemble, c'était explosif, c'était beau à voir. »

« Oui ça fait chier, moi j'haïs ça les affaires cachées, je suis pas capable. Donc oui ça me faisait chier, mais en même temps je savais très bien que je pouvais pas dire tout ce que je voulais dire. T'as pas nécessairement le goût de te mettre une production au complet à dos, après, plus tu navigues dans ce milieu là, plus tu réalises qu'ils sont peut-être ben gros, mais il y en a d'autres là, pis je pense pas que ce soient les plus éthiques. »

La production dirige les discussions des participants: mythe ou réalité?

« Ils peuvent orienter quelque chose, mais avec moi ils ont pas souvent besoin de faire ça [...] mais oui ils l'ont déjà fait. Orienter la conversation sur un sujet précis, ils nous l'ont déjà fait une couple de fois et ils le font souvent » explique Joanie. « Il y a vraiment un moment où j'ai réalisé quel genre de personne ils voulaient faire avec moi. »

Le sexe avec Sansdrick

Il y a un moment dans OD Bali où l'on voit Joanie péter une coche contre Sansdrick, après ce qui semble être leur premier épisode de rapprochement. Or, encore une fois, tout le contexte avait été retiré pour donner un autre moment de télé où Joanie se fâche pour rien. Pour sa part, elle avait une tout autre explication. 

« À moment donné tu manques d'affection aussi. Ça aussi ça rend fou. Je trouve ça important qu'on parle du fait qu'une femme ça a le droit d'avoir son plaisir aussi [...] Je vais être très honnête et très crue. Les gars, quand vous allez pour coucher avec une fille, si vous savez que ça fait longtemps que vous avez rien fait, masturbez-vous donc avant, merci, merci. Parce que sinon, on se sent utilisée [...] Je ne suis pas ton vide-poche. »

Vous pouvez écouter l'entrevue en entier juste ici.

Partager sur Facebook
212 212 Partages

Source: FM 93
Crédit Photo: Instagram