Claude Legault fait de rares révélations sur sa vie amoureuse

Des nouvelles de sa relation avec la chanteuse Gaële

Publié le par Monde de Stars dans Potins
Partager sur Facebook
97 97 Partages

Claude Legault accordait une rare entrevue sur sa vie privée à Marie-Claude Savard dans les pages du 7 jours. D'ordinaire discret sur ses relations, l'acteur chouchou de plusieurs québécois (et québécoises!) s'est ouvert sur sa vie avec la chanteuse Gaële. Au risque d'en décevoir plusieur(e)s, le couple semble filer le parfait amour, plus d'un an après leur première sortie publique. Même après bientôt trois ans de relation, la relation ne semble pas prête à s'essouffler. 

«Le respect et l’admiration, c’est important dans un couple. C’est ce que j’ai vécu dès le départ avec ma blonde. Je l’ai rencontrée à l’occasion d’un spectacle de la Fondation Dédé Fortin et ça a cliqué entre nous. Ce n’était pas le bon moment pour penser qu’un jour on sortirait ensemble, mais, dès le départ, j’avais de l’admiration pour son talent», a indiqué le comédien à Marie-Claude Savard.  

En novembre 2017, toujours dans les pages du 7 jours, le comédien n'avait que des éloges à faire à l'endroit de son amoureuse. «Je suis vraiment en amour. On s’est rencontrés il y a 6 ou 7 ans, confiait le comédien au journaliste Steve Martin. C’est une fille extraordinaire. Elle est non seulement très belle, mais aussi drôle. On se complète bien sur beaucoup de choses».

Gaële est une chanteuse d'origine française qui s'est établie au Québec il y a vingt ans. Elle a mis les pieds chez nous en pensant rester un an tout au plus, mais elle est tombée en amour avec la province et s'y est finalement établie. Depuis quatre ans, elle a une raison plus de ne pas regretter sa décision puisqu'elle a mis la main sur celui qu'on appelle encore le sex-symbole du Québec.

Selon ce qu'on peut lire sur son site web, la chanteuse semble nager en pleine sérénité :

« 2019, je te place sous le signe de la lenteur. Tout comme la tortue, je prends mon temps. Un temps pour nous redécouvrir, un temps pour nous savourer, un temps lové dans le passé, un autre curieux de l’inconnu, un temps avec moi, pis un temps avec vous, ben si vous en voulez.»

Quant à lui, Claude Legault incarnera de nouveau un policier dans la série Appelle-moi si tu meurs, série originale du Club illico de Vidéotron. Même s'il veut continuer à jouer, il semble vouloir ralentir la cadence. «Je ne veux plus travailler comme un fou, parce que j’ai besoin d’espace pour vivre ma vie personnelle, explique Claude. Il est important, pour Gaële et moi, de concilier nos deux univers professionnels» affirmait-il dans le 7 jours. 

Son amour pour la chanteuse l'aurait même amener à ressortir ses talents de musiciens. « On veut faire une salle de musique parce que c'est important pour nous deux. Je gratte un peu la guitare, je joue aussi de la basse, et on compose de belles choses ensemble » tel qu'il l'explique.

Les huit épisodes de Appelle-moi si tu meurs sont disponibles sur le Club illico dès aujourd'hui. Pour en apprendre plus sur ce rôle, ainsi que sur sa relation avec Gaële, procurez-vous le magazine 7 jours, également en kiosque dès aujourd'hui.

Partager sur Facebook
97 97 Partages

Source: Journal de Montréal
Crédit Photo: Facebook