Charles Hamelin se confie sur sa nouvelle vie de papa

Ils sont tellement mignons ensemble!

Publié le par Monde de Stars dans Potins

Alors que leur fille vient d'avoir un an le 23 avril dernier, Charles Hamelin et Geneviève Tardif se confient au sujet de leur nouvelle vie de parents dans le magazine 7 Jours. L'athlète demeure très occupé étant donné sa préparation en vue des Jeux olympiques d'été à Tokyo. 

« J’ai su trouver un équilibre me permettant d’être papa tout en étant un athlète de haut niveau », confie Charles Hamelin à la journaliste Kim Nunes. 

« Mon entraîneur est très compréhensif, ce qui fait qu’à mon arrivée à l’aréna, je suis capable de m’entraîner et de me défoncer sur la glace à 100 %. Par contre, lorsque je rentre à la maison, je suis un père de famille et non un athlète. Ce n’est pas difficile, car il y a non seulement ma blonde qui est là, mais aussi Violette, qui m’accueille chaque fois avec un grand sourire... », poursuit-il. 

« Je savais que la conciliation travail-famille ne serait pas facile, mais je me suis toujours dit que j’étais capable de faire les deux. Je savais aussi que Geneviève et moi trouverions les moyens pour que ça fonctionne. Par contre, lorsqu’elle était enceinte, on ne s’attendait pas à vivre une pandémie. Mais en même temps, on ne sait pas ce que c’est que d’avoir un enfant dans un autre contexte que celui qu’on vit; on ne connaît pas autre chose », ajoute l'athlète.

Le couple amateur de sports prévoit d'ailleurs se marier prochainement. Rappelons que la cérémonie a été deux fois reportée depuis le début de la pandémie. « On veut un mariage à notre image et être entourés des gens qu’on aime. On espère donc que le 25 juin 2022, la pandémie sera derrière nous. En plus, Charles aura pris sa retraite. Il pourra donc en profiter », se réjouit Geneviève Tardif. 

La journaliste sportive lance d'ailleurs un balado où elle met en vedette des athlètes féminines. « Lors d’une chronique à TVA Sports, j’ai découvert plein d’histoires hyper intéressantes sur des athlètes féminines, mais aussi sur les femmes qui gravitent dans le monde sportif. C’est là que l’idée d’Elles brillent a germé. Je voulais parler de ces femmes, car je trouve ça inspirant pour les jeunes filles d’avoir des modèles qu’on voit peu. Puis, l’arrivée de Violette a donné du sens à ce projet, car je veux qu’elle sache qu’elle peut faire tout ce qu’elle veut dans la vie. Charles m’a beaucoup aidée et encouragée dans ce projet », dit-elle. 

On leur souhaite bien du bonheur pour la suite ! Lisez l'entrevue complète ici

Source: 7 Jours · Crédit Photo: Instagram