Nouvelles : Voile islamique: un Imam montréalais sème la controverse avec un statut Facebook
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Voile islamique: un Imam montréalais sème la controverse avec un statut Facebook

Un statut Facebook vivement dénoncé!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,304 2.3k Partages

Les élections provinciales qui se tenaient lundi dernier ont ramené dans l'actualité le débat entourant le port de symboles religieux dans la fonction publique.

En effet, le nouveau gouvernement formé par la Coalition Avenir Québec menée par François Legault a clairement affirmé sa volonté de "régler ce dossier" une bonne fois pour toutes, et ce, dans la première année de son mandat de quatre ans.

Évidemment, ce débat ne vient jamais sans son lot de débordements et de coups de gueule incendiaires de part et d'autre.

Habitué des controverses, l'Imam montréalais Adil Charkaoui a publié sur Facebook, dans la nuit de jeudi à vendredi, un message qui en a choqué plusieurs et qui serait, selon plusieurs, délibérément provocateur. Le voici dans sa forme intégrale.

"Il faut le rappeler à ceux qui risquent de l'oublier ou -pour reprendre une expression bien quebekwayse- à ceux qui rêvent en couleurs :

- Le hijab, le khimar et le niqab ne disparaîtront pas. Ils vont au contraire se propager davantage -in chaa Allah- lorsque la musulmane moyenne réalisera que l'État et le parlement n'ont rien à faire à part légiférer contre elle.

- Une voilée à la maison est une mère de famille qui travaille à temps plein à éduquer ses enfants -Surtout si elle a un Bac en éducation!

- Plus on parle de l'islam, plus il se propage.  Et moins on en parle, plus il se propage. La solution: Qu'ils se convertissent et qu'on en finisse! Ils vivront heureux.

Sur ce, priez pour qu'ils continuent à propager l'islam avec les deniers publics."
- Adil Charkaoui, Imam

Il n'en fallait pas plus pour que ce statut Facebook devienne viral et soit dénoncé par plusieurs personnes sur Facebook... En tout cas, une chose est certaine, ce n'est pas le genre de message qui aide la cause de ceux qui s'opposent à l'interdiction des signes religieux dans la fonction publique.

Et vous, est-ce que ce message vous choque?

Partager sur Facebook
2,304 2.3k Partages

Source: Facebook
Crédit Photo: Facebook